Tendances...

par Yome NetSan @ 16 avril 2012

Achievement unlocked !

 

 

 

Depuis 819 jours, je note tout ce que j'écoute et tout ce à quoi je joue.
Je fais ça aussi pour ce que je lis et regarde mais c'est plus récent (612 et 575 jours).
Ce qui me permet de faire quelques statistiques ou de jolis Wordle ...

 

Les artistes que j'ai le plus écoutés depuis 819 jours

http://www.wordle.net/show/wrdl/5146902/What_I_listened_to_to_most

Lire la suite de l'article ici...

Bonne année !

par Yome NetSan @ 14 janvier 2012

Nintendo a quand même de bons côtés

par Yome NetSan @ 5 décembre 2011

Je râle, je râle, mais Nintendo a de bons côtés quand même, grâce à son Club Nintendo.

Au delà des sonneries de portable et des fonds d'écran, le catalogue d'étoiles propose quand même (de temps en temps) de bons articles, comme la bande originale de Super Mario Galaxy 2un volant dorée pour Mario Kart Wiiune manette Super Nintendo pour Wii ou des figurines Mario ou Zelda (quelques exemples sur le site de Neocalimero). Alors oui, on peut se plaindre du montant prohibitif des articles, sachant d'un jeu Wii ou 3DS rapporte à peine 250 points et 500 pour une console, et de la galère pour enregistrer un code. Mais mine de rien, je ne connais pas d'autre constructeur qui propose ce genre de bonus.

Bref, en une semaine, ils nous ont quand même fait 4 bonnes surprises tout en ne communiquant que sur les 2 dernières (celles qui peuvent pousser à l'achat). Un grand merci à Boulaprune de Gamekult pour avoir tweeté la première info !

 

La Game and Watch Collection sur Nintendo DS (5000 étoiles)

Je possède déjà la version japonaise mais j'ai raté le second durant mon voyage au pays du soleil levant, j'ai donc économisé mes points pour...


Le Game and Watch Ball (7500 points)

Offert l'année dernière aux membres Gold du Club Nintendo japonais, on n'espérait pas le voir arriver en Europe, et pourtant ! J'ai pu me le payer avec les nombreux points cumulés ces dernières années.

 

Kid Icarus en version 3D Classics offert pour l'enregistrement de 2 jeux de la sélection :

 

L'enregistrement de ces 2 jeux nous inscrit aussi à un tirage au sort permettant de gagner une de ces 3 consoles 3DS limitée !

 

La liste des jeux concernés par cette opération et le détail des réglements se trouve à l'adresse suivante :
http://microsite.nintendo-europe.com/games_registration_reward/index.php?locale=fr_FR&at=mail&mailname=NOE_Promotion_3DSreward

Moralité : il ne faut se jeter sur tout ce qui est retro

par Yome NetSan @ 17 mai 2011

Retro Gamer est un très bon magazine anglais sur les jeux retros qui a plusieurs années derrière lui. Il y a quelques années, je m'étais procuré plusieurs numéros dont la thématique m'intéressait (Metroid, Castlevania, WipEout...) et je le recommande chaudement. Les articles sont très biens documentés, le visuel est originale (old school dans la mise en page mais moderne dans la réalisation) et le contenu intéressant.

Ce mois-ci sort ce qui est visiblement le premier volume de la version française, renommée Retro Games. Pour être précis, il s'agit en fait d'une compilation d'articles parus dans différents numéros du Retro Gamer anglais. Ce qui fait que les sujets abordés sont très variés et le tout fait un peu "best of" des grands classiques : Pac-Man, Space InvadersMario Kart, Game Boy, Game & Watch, Intellivision, Amiga, etc. A coup sûr, le second numéro continuera dans la lignée avec la NES, Mario, Zelda, la Megadrive, etc. Le contenu est donc plutôt bon et intéressant.

 

Par contre, là où il va falloir qu'ils revoient leur copie, c'est au niveau de la relecture. Les articles sont traduits de l'anglais à l'arrache avec un nombre impressionnant de coquilles, d'oublis et, plus grave, d'erreur de sens. J'en ai repéré un bon paquet juste en feuilletant le magazine (sans lire d'article complet) :

  • Dès la couverture : The bitmap Brothers au lieu de The Bitmap Brothers et des pac-gommes jaunes et carrées (détails, certes, mais dès la couverture ça fait tâche)...
  • Resident Evil 0 sorti sur Nintendo 64 alors qu'il était prévu sur GameCube (la version anglaise de l'article parue dans le numéro 61 est correcte)
  • Le titre de l'article sur Mario Kart est traduit sur la première page mais pas les suivantes...
  • "Karts Owned" pour Peach et erreur de syntaxe pour Donkey Kong Jr. dans l'encadré des personnages de Mario Kart...
  • "What we think" pas traduit partout...
  • Les chronologies Castlevania et Mario Kart qui ne sont pas à jour (les articles d'origine datant d'avant Lords of Shadows et Mario Kart Wii)...
  • La légende du Space Invaders Wonderswan qui est celle du Sweet Invaders d'à côté...

Alors oui, n'importe quel magazine ou livre a son lot de boulettes, mais ici le niveau est tel que cela donne l'impression d'un gros foutage de gueule de la part de l'éditeur qui cherche à surfer sur la vague retro gaming. C'est une honte.

Au final, on en vient à se demander à qui s'adresse ce magazine. Avec un prix de 12,90€ (!), la cible n'est clairement pas le néophyte. Pourtant, le contenu ratissant large est visiblement fait pour ceux qui ne lisent pas déjà Pix'n Love... Avec un tel prix, on est en droit de s'attendre à un ouvrage de qualité. Le fond est bon mais on voit bien que l'éditeur s'en met plein les poches étant donné qu'il n'y a aucun contenu original (mise à part l'édito) car tout n'est que de la mauvaise traduction. Une chose est sûre, ce n'est pas la relecture qui a dû leur coûter bien cher...

Voici quelques liens que j'aurais dû lire avant d'acheter, avec d'autres perles :

 

Bref, je suis très déçu et je ne conseille pas ce magazine. Ne faîtes pas comme moi et gardez vos 12,90€ pour un Pix'n Love et demi ou pour la version anglaise !
Moralité...

 

Conséquences

par Yome NetSan @ 10 mai 2011

Quand quelque chose me plait, il faut que j'y aille à fond. C'est à dire que je me documente, j'achète, j'écoute tout ce que je peux. Très souvent, je découvre quelque chose qui me fait découvrir autre chose qui me fait découvrir autre chose, etc. Ces enchainements sont fréquents et peuvent avoir de sacrées ramifications. Le problème est que beaucoup de choses me plaisent (musiques, jeux, films, bande dessinées, parcs d'attractions, etc.) et qu'il est dur de faire des choix.

Ces derniers mois, il y a eu plusieurs de ces périodes et j'ai décidé de les présenter comme des setlists de Phish avec plusieurs sets (le premier plutôt direct et sans trop d'impro, le second partant bien en live), des segues (transitions fluides d'un morceau à l'autre), des sandwichs (insersion d'un ou plusieurs morceaux au milieu d'un ou plusieurs autres), des guests (des invités venant jouer avec le groupe, généralement en fin de concert ou pendant les rappels), des reprises (de morceaux ou d'albums entiers), des vieux morceaux qui ressortent d'outre-tombe (dans différentes versions) et de nombreux renvoient aux notes en bas de la setlist (*$^@#).

N'hésitez pas à cliquer sur chacun des liens, ils mènent tous vers une page différente...

2011/01/13 L'Europe Bar, Valence, France

Set 1 (Game & Watch Set)
Super Mario Bros$ > Mario Bros*$, Zelda$$** > Donkey Kong$$ > Donkey Kong Jr.$$ > Super Mario Bros$$, Fort Apache$

Set 2 (Lux Set)
Des Pixels à Hollywood > Conférence Cinéma et Jeux Vidéo*** > (é)mergences > Arcades! Jeux Vidéo ou Pop Art ? > Osmos*@ > Solipskier > CDM Sounds : The Osmos Soundtrack@@@ > High Skies Sound of Earth@@@ > Osmos*@@ > Gas0095^ > Gas0095^^ > (é)mergences > Silent Hill Shattered Memories* > Silent Hill Collection > Silent Hill Homecoming* > Arcades! Jeux Vidéo ou Pop Art ? > Geometry Wars : Galaxies > Geometry Wars Retro Evolved 2

Encore
6E 61 62^^^ > Yin + Yang^^^, Nice to Meat You!^^^^ > Super Meat Boy

Show notes
* First time played
** Original version last played in the 80's.
*** With an Alexis Blanchet solo
$ Original version
$$ First new version
@ PC version
@@ iPhone version
@@@ Free version
^ Download version
^^ CD + Minimoog version
^^^ With C.LD ST.RAGE
^^^^ With dB soundworks

 

2011/04/13 Lonesome Worker Theatre, Valence, France

Set 1 (Puzzle Set)
Dangerous, Rift*, Sergent Peppers Lonely Hearts Club Band, Disneyland Park > Val d'Europe à l'Horizon 2005, Hokusai The Great Wave > Pink Floyd Back Catalog, Victoria Frances

Set 2 (Miles Davis/Vinyl Set)
Kind of Blue > Dust off old vinyls** > Out of the Blue (10 CD Set) > Bitches Brew 40th Anniversary Legacy Edition > 3 Miles Davis Complete Sessions# > 9 Pink Floyd vinyls## > ION Vinyl turntable > 3 Ben Harper vinyls### > Dig out more old vinyls***, Back on the Block@, Red Dead Redemption Suite, The Beatles vinyls^ > More Pink Floyd Vinyls^^ > Abraxas > Tea for the Tillerman, Agharta > Bitches Brew LiveMore Ben Harper vinyls###, Zabriskie Point > La Vallée > Zabriskie Point, Two Soundchecks > Inside In > Moss Remixes, Tron Legacy > Tron Legacy R3CONF1GUR3D > Tron Translucence Trilogy$

Encore
Jack Skellignton@@@$$ > 8-bit Classic Blue@@@$$$ > 8-bit Power Red@@@$$$

Encore 2
Portal > Portal : Still Alive > Portal 2

Show notes
* Last played in 2004
** With The Haunted House, Il était une fois l'Espace and Bad teases.
*** With Joy, Live from Mars and Le Conte de Noël teases.
# Included In a Silent Way, Bitches Brew and A Tribute to Jack Johnson in their entirety.
## Included Meddle, Relics, Obscured by Clouds, The Dark Side of the Moon, Wish You Were Here, Animals, The Wall, When the Tiger Broke Free and About Face in their entirety.
### Included Shimmer and Shine, The Will To Live and Lifeline in their entirety.
@ With a Miles Davis solo
@@ Included Soundtrack Vinyl, Soundtrack CD, Undead Nightmare CD and Collectors' Pack #1 in their entirety.
@@@ The Tie Trilogy in its entirety
^ Included Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, Abbey Road and Let It Be in their entirety
^^ Included A Nice Pair, Ummagumma and Atom Heart Mother in their entirety
^^^ Included Rock And Roll Is Free Limited 7"Alone : The Live EP, The Will to Live : The Live EP and Both Sides of the Gun in their entirety
$ Included Blue, Yellow and Red in their entirety.
$$ Disneyland cover
$$$ With ssj_duche on second tie


Collections et Objets dans cet article

Collection Phish

Collection Nintendo Game & Watch

Collection PC

Collection Apple iOS

Collection CoLD SToRAGE

Collection Miles Davis

 
Collection Complete Sessions

Collection Pink Floyd

Collection Ben Harper

 
Collection Red Dead

Collection The Beatles

 
Collection Hipgnosis

Collection Tron

Collection Disneyland / Walt Disney World

Super Mario Bros.

Mario Bros

Zelda

Donkey Kong

Donkey Kong Jr.

Super Mario Bros

Fort Apache (Fire Attack)

Des Pixels à Hollywood

Osmos

Solipskier

CDM Sounds : The Osmos Soundtrack

 
High Skies - Sounds of Earth

Osmos

 
gas0095

 
gas0095

Silent Hill Shattered Memories

The Silent Hill Collection

Silent Hill Homecoming

Geometry Wars : Galaxies

Xbox Live Arcade Pack (Lumines + Geometry Wars + Bomberman Live)

6E 61 62

Yin + Yang

 
Super Meat Boy! Nice to Meat You!

Super Meat Boy

 
Album Cover Art Jigsaw Puzzle : Dangerous

 
Album Cover Art Jigsaw Puzzle : Rift

 
Puzzle Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band

 
Disneyland Park Decorative Border Puzzle

 
Val d'Europe à l'Horizon 2005

 
Puzzle Hokusai The Great Wave

 
Puzzle Back Catalog Art

 
Puzzle Favole

Kind of Blue

Out of the Blue (10 CD Set)

Bitches Brew : 40th Anniversary Legacy Edition

 
Back on the Block

 
Abraxas

 
Tea for the Tillerman

Agharta

Bitches Brew Live

 
Zabriskie Point

 
La Vallée

 
Zabriskie Point

Two Soundchecks

Inside In

Moss Remixes

Tron Legacy Original Soundtrack

Tron Legacy R3CONF1GUR3D

Cravate L'Etrange Noël de Mr. Jack

 
8-bit Tie - Classic Blue

 
8-bit Tie - Power Red

Go Go Beckham

Portal : Still Alive

Portal 2

Chilling, Thrilling Sounds of The Haunted House

 
Il était une fois… l'Espace : Du côté d'Andromède

Bad

Joy

Live From Mars (with the Innocent Criminals)

Le Conte de Noël de Dickens

The Complete In A Silent Way Sessions

The Complete Bitches Brew Sessions

The Complete Jack Johnson Sessions

Meddle

Relics

Obscured by Clouds (Music from La Vallée)

The Dark Side of the Moon

Wish You Were Here

Animals

The Wall

The Wall : Music From The Film

 
About Face

Shimmer and Shine / Spanish Red Wine (and Relentless7)

The Will To Live

Lifeline (with the Innocent Criminals)

Red Dead Redemption (Original Soundtrack Double Vinyl LP)

Red Dead Redemption (Original Soundtrack CD)

Red Dead Redemption: Undead Nightmare (Original Soundtrack CD)

Red Dead Redemption (Collectors' Pack #1)

Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band

Abbey Road

Let It Be

A Nice Pair (The Piper at the Gate of Dawn - A Sauceful of Secrets)

Ummagumma

Atom Heart Mother

Rock n' Roll is Free

Alone : The Live EP

The Will To Live : The Live EP

Both Sides of the Gun

Tron Legacy : Translucence (Blue)

Tron Legacy : Translucence (Yellow)

Tron Legacy : Translucence (Red)

Bonnes et mauvaise nouvelles

par Yome NetSan @ 19 janvier 2011

Les bonnes :

  • Florent Gorges quitte Pix'n Love pour sa propre boite Omake Books. Oui c'est une bonne nouvelle car ça va lui permettre d'écrire plus que par le passé.
  • L'exposition "Arcade, Jeux vidéo ou Pop art ?" à Valence est vraiment impressionnante (j'en parlerai plus bientôt).
  • J'ai (re)découvert plusieurs jeux grâce à cette exposition.
  • Un de mes collègues m'a retrouvé 4 Game & Watch Mini Classics, dont Zelda !
  • J'ai reçu un code pour télécharger des costumes exclusifs (dont un de Tron) pour LittleBigPlanet 2 de la part de GameStop (je ne m'y attendais pas).
  • J'ai reçu la version collector US de LittleBigPlanet 2 (à ma maison, va falloir que j'attende ce week-end).

La mauvaise :

  • plus de 30€ de frais de douane pour LittleBigPlanet 2... ouch !

Fin de journée aux accents retros

par Yome NetSan @ 13 janvier 2011

Après avoir fait un peu les soldes hier, je suis allé me perdre au fin fond d'une zone commerciale à l'extérieure de Valence (il faudra que je raconte le pourquoi du manque d'activité ici) pour enfin visiter un dépôt vente que j'aperçois du taxi qui m'amène à la gare depuis début novembre. La demi-heure d'attente du bus suivie de 20 minutes de trajets dans une chaleur étouffante ont finalement valu le coup.

Le magasin est plutôt bien achalandé, surtout niveau Playstation 2 (mais toujours pas de Curse of Darkness...). Pas mal de console et même des vieilleries comme une Super Nintendo pack Starwing en boite et une Dreamcast neuve avec Sonic Adventure et un Tomb Raider.

Et en me penchant pour regarde les jeux GameBoy (aucun en boite), je tombe sur 3 Game and Watch, dont 2 en boite !

Celui en loose est le multiscreen Donkey Kong que j'ai... pardon, que ma moitié et moi avons déjà deux fois.

Les autres sont Super Mario Bros en version Widescreen et le multiscreen Mario Bros. Les boites ne sont pas en parfait état mais elles porte la marque de leur époque (nom et prénom de l'ancienne propriétaire, autocollant du magasin qui les vendait à Valence et sticker Tortue Ninja). Mine de rien, c'est la première fois de ma vie que je touche une boite de Game & Watch !

Après avoir hésité longuement, essayé de regarder les prix sur le net avec mon téléphone (mais pas vraiment de couverture 3G dans la campagne valentinoise) et négocié un peu avec le vendeur, je me décide à les prendre.

Le vendeur est plutôt sympatique et on commence à discuter collection de jeux. Il me parle des jeux Nintendo 64 qu'il a sous blister rigide, je lui parle de ma Virtual Boy et de Pix'n Love. Il me propose de prendre mon adresse eMail pour me tenir au courant s'il trouve d'autres jeux dans ce style, je lui donne ma carte avec le lien de ce site.

Super Mario Bros - Mario Bros - Gradius III and IV

Tiens, ça me fait penser que mes beaux parents m'ont dit avoir ramené un Game & Watch retrouvé au Maroc mais vu le temps que je passe chez moi en ce moment, je ne l'ai même pas vu !

 

Sur le retour, je m'arrête au cinéma Pathé de la ville pour voir les bornes d'arcade qui s'y trouvent. Comme d'habitude, pas d'arcade classique avec un bon jeu joystick mais des bornes dédié de jeux de bagnoles (Sega Rally 3) ou de flingue (House of the Dead 2). Je me tourne bien entendu vers les jeux les plus retro. Je fais 3 courses de Daytona USA Classic et tue quelques types dans une partie de Time Crisis II.

Retro gaming au Maroc (seconde édition 2010)

par Yome NetSan @ 27 septembre 2010

Pour la seconde fois en 2010 et la troisième fois en tout, je suis allé passé mes vacances en famille au Maroc, à Mohammedia (au nord de Casablanca).

Comme je l'avais annoncé la veille du départ, j'étais parti avec quelques vieilleries pour occuper mes séances de bronzage.

Néanmoins, je m'étais pris Reflect Missile sur DSi juste avant de partir et je me suis bien amusé avec. C'est une sorte de shoot'em Up stratégique où l'on a un certain nombre de missile pour détruire les cibles de chaque tableau. Les missiles ont des propriétés différentes (rebond, explosion, perforation....) et leur utilisation doit donc se faire très méthodiquement. Le nombre de tableau est impressionnant et le défis plutôt relevé, surtout si l'on veut avoir une médaille partout (c'est-à-dire terminer chaque tableau sans utiliser tous les missiles). Parfais pour une petite pause de quelques minutes, il a réussi à détrôner à ce titre Alphabounce.

 

Mais revenons à nos vieilleries. Ces vacances m'ont permis de terminer trois jeux GameBoy qui me restait en travers depuis des années.

 

Super Mario Land

Premier jeu portable de Mario, je n'avais jamais cherché à dépasser le deuxième monde.
Les phases de shoot (inédit dans un Mario) sont très marrantes et l'univers général du jeu très différent de tout ce qui s'est fait dans cette série. A croire qu'à l'instar de Super Mario Bros 2 qui est un relookage de Doki Doki Panic, il ne s'agisse pas d'un vrai Mario !
La maniabilité est très particulière, avec ce personnage qui tombe trop rapidement et ces boules qui rebondissent sur les murs.
Cependant il est très agréable à jouer et je l'ai terminé en 3 jours.

 

Dracula Densetsu 
(The Legend of Dracula, connu en Occident sous le nom The Castlevania Adventure)

La fleur au fusil, je m'engage sans le savoir dans ce qui est l'un des jeux vidéo les plus dur qui existe, mais aussi un des moins bons. Le problème de ce jeu est que sa difficulté découle de ses défauts. Le personnage est d'une lenteur incroyable, la maniabilité très approximative et le level design beaucoup trop exigeant. Le fait est que les sauts doivent être précis au demi-pixel (oui c'est possible !) et qu'il faut donc s'y reprendre à plusieurs fois. La difficulté est aussi "artificiellement" augmentée par le fait qu'il n'y ait pas d'arme secondaire et que la puissance du fouet diminue à chaque fois que l'on est touché par un ennemi ! Au final, tout cela rend le jeu extrêmement frustrant à jouer. Après quelques essais avec la cartouche originale, je me suis rabattue sur l'émulation pour profiter des sauvegardes instantanées, mais même avec cet artifice, le jeu est dur, dur, dur...

 

Dracula Densetsu II 
(The Legend of Dracula II, connu en Occident sous le nom Castlevania II : Belmont's Revenge)

Un peu échaudé par le premier jeu, j'attaque celui-ci directement sur émulateur ! Ce second jeu mettant en scène Christopher Belmont, est beaucoup moins dur que sont aîné. Cette fois, il y a bien des armes secondaires mais beaucoup moins fréquentes que des les opus d'autres consoles. La particularité du fouet des 3 épisodes GameBoy est qu'à pleine puissance, il tire une boule de feu permettant d'atteindre les ennemis à distance, ce qui est bien pratique. Comme pour le jeu précédent et le suivant, le passage entre les tableaux se fait avec des cordes et non des escaliers, mais à partir de celui-ci, il est possible de fouetter tout en étant accroché et de descendre plus vite en appuyant sur A.
L'aventure se déroule en choisissant un des 4 châteaux pour y détruire le boss. Enfin, le "vrai" château de Dracula apparaît, ce qui révèle 2 niveaux supplémentaires. C'est à ce moment que la difficulté redevient machiavélique, surtout pour les 2 boss finaux (Soleil Belmont, le fils de Christopher) et Dracula lui-même.

 

Akumajō Dracula : Shikkoku Taru Zensōkyoku
(Devil's Castle Dracula: Dark Night Prelude, connu en Occident sous le nom Castlevania Legends)

Je me suis aussi mis au dernier opus de la série sur GameBoy mais je n'ai pas eu le courage de le terminer. Pas qu'il soit mauvais ou même moins bon que les autres mais ça faisait juste un peu trop de Castlevania en si peu de temps.

Il a pourtant des mécaniques de jeu intéressantes et rare dans un Castlevania de cette époque.
Les armes secondaires "classiques" sont ici remplacées par une capacité gagnée lors de la victoire sur un boss de fin de niveau. Cela peut-être le blocage du temps ou la récupération d'énergie par exemple.
Ensuite, il y a fréquemment des embranchements qui permettent d'aller dans une direction ou une autre (généralement continuer tout droit ou monter à une corde). L'un de ces chemins mène à un objet secret qui n'apporte rien à l'aventure directement. Il faudra ensuite revenir sur ses pas pour reprendre l'autre chemin qui, lui, mène à la fin du niveau. Je suppose que ces objets une fois collectés permettent de débloquer la "vrai" fin du jeu.
Enfin, certaines bougies, lorsqu'on les casse, emmène le joueur dans une pièce fermée infectée d'ennemis. Tous les tuer est le seul moyen de ressortir, sans autre bonus. Oui, on appelle ça un piège. Il est à noté aussi que l'un des 2 précédent jeux (je ne sais plus lequel) contient une sale où le fait de détruire les bougies éteint le lumière ! C'est logique mais à la connaissance, c'est le seul Castlevania où cela arrive...

 

Pour jouer à ces jeux sur émulateur, j'avais déjà Goomba sur GameBoy Advance. Il permet les sauvegardes instantanées mais est limité aux jeux noir et blanc.
Goomba Color, une version alternative, propose l'affichage selon les modes GameBoy Color ou Super GameBoy. Il est aussi possible de prendre le meilleur des deux mondes (The Best of Both World ! Oui, j'ai regardé Hanna Montana Le Film...) et d'avoir le cadre Super GameBoy avec les couleurs de la version GBC. Malheureusement, les sauvegardes instantanées sont désactivées dans cette version...
J'ai alors découverts LameBoy, un émulateur GB et GBC sur DS qui fonctionne très très bien. Plus pratique à utiliser que Goomba car il suffit de déposer les roms sur la carte mémoire sans avoir à compiler une rom contenant l'émulateur et les jeux. La gestion des sauvegardes (originales ou instantanées) et des options de jeu est aussi plus simple. Par contre, le mode d'émulation est exclusif. On est donc soit en mode Color, soit en mode Super, pas un mix des deux.

 

A côté de ça, j'ai progressé à Buffers Evolution sur WonderSwan (vraiment un bon jeu quand on comprend le principe) et fini la lecture du Pix'n Love #14 (un des tous meilleurs numéros) et des Chroniques de Player One, commencées en avril lors de mon précédent voyage au Maroc.

 

Mais bon, je n'ai pas fait que jouer, je me suis aussi baladé un peu. Comme la dernière fois, je suis allé faire un tour (et même deux) à Derb Ghalef, le marché de l'électronique (et du piratage) de Casablanca. J'y ai trouvé quelques petits jeux et un stick arcade Playstation. J'avais aussi acheté une GameGear mais il se trouve qu'elle ne marchait pas. Je l'ai donc laissé à Fatema (la tante de Mel qui m'a accompagné) pour aller la ramener. J'ai aussi été à deux doigts d'acheter une DS FAT en boite mais au dernier moment, Mel m'a fait vérifier la présence du stylet. Bien vu, il n'y en avait pas ! Je l'ai laissé.

Comme à mon habitude, j'ai cherché des jeux retro mais ils sont de plus en plus rares. Les vendeurs ne comprennent pas qu'on puisse chercher des jeux GameBoy quand ils peuvent nous vendre une DSi avec une R4... Lors de ma seconde visite, j'avais avec moi le Game & Watch Snoopy Tennis datant de l'enfance de Mel. A chaque fois que je le sortais pour montrer le type d'objet que je voulais, les vendeurs rigolaient...

J'ai aussi croisé 2 DS Lite rares que j'ai hésité à prendre et que j'ai finalement laissé. J'ai aperçu la première à la toute fin de notre première visite. Il s'agissait d'une DS Lite rouge avec un dragon au prix de 115€ environ (1150 DHS). La console est en boite (ou plutôt il y a une boite, je n'ai pas vu la console) mais je ne suis pas prêt à mettre ce prix dans une console dont je ne sais pas si c'est une copie ou pas. Le soir, je vérifie sur Internet et me rend compte que c'est une édition limitée pour le marché chinois.

Deux jours plus tard, j'y retourne avec l'intention de l'acheter mais évidemment, avec ma chance légendaire, la boutique est fermée... comme presque la moitié de la Jouteya car on est vendredi ! Je tombe pourtant sur une seconde console rare : la version noire avec un Mario doré qui n'est en vente, normalement, qu'au magasin Nintendo World de New York. Je demande à la regarder et m'aperçoit qu'elle est neuve de chez neuve (il y a encore le plastique de protection sur l'écran et la coque) mais que le chargeur d'origine (américain donc) a été remplacé par un chargeur sans marque européen pour être utilisé ici. Le vendeur en demande 1200 DHS et j'hésite beaucoup. Je repars finalement sans l'acheter et à peine dans la voiture, comme à mon habitude, je regrette.

Cette sensation de passer à côté d'une occasion mais qui pourtant n'est pas parfaite (prix "normal", console neuve mais dont il manque un élément) me rend fou. Je n'arrête pas d'y penser, je me dis que j'ai bien fait car ce n'est pas l'idéal, mais en même temps je ne croise pas ce genre d'objet tous les jours, etc.

Après réflexion, j'ai demandé à Fatema de retourner me les prendre pour que mes beaux parents me les amène lors de leur visite en décembre. Je n'ai pas encore eu confirmation donc j'attends...

 

J'ai aussi croisé 2 bornes d'arcades à l'épicerie du coin. La première était une borne générique avec un panel séparée de l'écran et acceptant 2 joueurs. La seconde était Cruis'n USA de Nintendo avec siège et volant. J'ai demandé à mon beau papa s'il pouvait en savoir un peu plus sur ces bornes auprès de l'épicier, notamment le prix d'une partie et si jamais ils ne voulaient pas vendre ces jeux (ont peut toujours essayer).

Le prix d'une partie : 1 DHS (moins de 10 centimes d'euros)
Le prix d'une borne : 500 000 DHS (presque 5 000€)
Ce second tarif est à parament celui qu'il aurait payé pour avoir une de ces bornes. Alors oui, on est au Maroc et ce genre d'objet ne court pas les rues, mais en achetant 5000€ une borne dont on fait payer 10 centimes la partie, il faut un sacré nombre d'années pour la rentabiliser : pour 50 000 parties à raison de 10 parties par jours (et encore, je n'ai pas vu une borne en marche de tout mon séjour), il faudrait presque 14 ans...

 

Enfin, voici en avant-première quelques clichés de l'atelier travaux pratiques que nous avons eu dès le premier jour de nos vacances. Il s'agissait de mettre sur papier le concept et les ébauches de plans d'un jeu de Tetris mural en bois. En effet, nous avons découvert lors de notre attente à l'aéroport de Lyon une version mural de Tetris, disponible dans une aire d'activité pour enfants. Cette version avait le mérite d'être ludique pour les enfants mais avait quelques problèmes de conceptions qui ne permettait pas de réaliser toutes les combinaisons normales d'un Tetris (impossible par exemple de poser deux pièces T à plat l'une à côté de l'autre).
Je reparlerais de ce projet quand il aura un peu plus avancé, ce qui risque de prendre du temps...

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Playing...
Playstation Portable
Burnout Dominator

Now Listening...
David Gilmour
"On an Island" Tour

Now Listening...
Roger Waters : Is This
the Life We Really Want?

Now Listening...
Trey Anastasio
2018-04-17 Cleveland, OH

Now Playing...
Playstation Portable
Burnout Dominator

Now Reading...
Walt Disney
The Haunted Mansion

Now Playing...
PC
Thimbleweed Park

Now Playing...
Jeu de société
Carcassonne

Now Listening...
Phish
2013-07-31 Stateline, NV

Now Listening...
B. Harper C. Musselwhite
No Mercy In This Land

Now Watching...
Dangerous Days
Making Blade Runner

Now Playing...
Super Nintendo
Super Bomberman 5