Le cas Fred Raspail

par Yome NetSan @ 20 March 2014

Petite appartée dans le récit de mon voyage aux USA qui, au rythme où ça va, m'occupera toute l'année !
Malgré tout, cette histoire a un lien quand même, vous verrez...

Tout à commencé en juillet 2004 quand je me suis rendue au festival de Montjoux, dans ma ville natale de Thonon-les-Bains, pour y voir Tarmac qui jouait en milieu de soirée, entre un groupe inconnu et les Têtes Raides. La veille, j'y avais déjà dansé grâce à Rokia Traoré, avant un déluge qui a annulé le spectacle de Laurent Voulzy. Le lendemain, ce sera la découverte de Jeanne Cheral qui restera dans mes souvenirs, avant le déluge de guitares de -M-.

Fred, de K...

Mais en ce samedi soir, c'est fred K, un trio thononais mené par Fred Douret, qui entre en scène alors que le soleil se couche dans le lac Léman derrière eux (bon ok, pas tout à fait, vu que la scène et le lac sont orientés vers le nord, mais vous voyez l'image). Tout de suite j'accroche. Entre les textes poétiques, engagés ou drôles servis par une voix un peu à la Brel, la guitare acoustique se mariant avec les samples et les boucles qui donnent une certaines sonorité électro, c'est exactement le genre de mix que j'aime. Le groupe a une énergie folle malgré la pelouse du chateau à moitié vide. Festival et enchaînement des groupes obligent, ils ne pourront pas faire de rappel malgré l'insistance du public.

 

Quelle surprise quand, bien plus tard dans la soirée, au milieu de leur set, après celui de Tarmac, les Têtes Raides ont entièrement quittés la scène pour offrir à fred K leur rappel, devant 2000 personnes de plus ! Un grand moment.

Dès le lendemain, j'ai pris contact avec Fred qui m'a donné la setlist et quelques infos sur le groupe. J'ai acheté le jour même leur seul disque à l'époque, Les Feuilles sont des Armes, un EP qui était en vente dans une boulangerie de la ville et déjà un peu éloigné de ce qu'ils faisaient à présent.

More

Marche et rencontre à Philadelphie

par Yome NetSan @ 24 February 2014

Après presque trois mois très chargés, j'ai enfin trouvé le temps de continuer ma série d'articles sur mon voyage aux Etats-Unis pour voir Phish. Le pire c'est que je voulais vraiment partager cette rencontre au plus tôt mais je n'ai pas pût. Je vais essayer de reprendre un rythme de parution normal. Bref, désolé pour l'attente et, vu que c'est le premier article de l'année (il était temps), je vous la souhaite très bonne ! 

 

Mercredi 30 Octobre 2013 - Midi - Philadelphie, Pennsylvanie

Après un trajet de 2 heures, nous sommes arrivés à Philadelphie vers 12h15. De là, j'avais deux options : sauter sur le premier bus pour Atlantic City dès 12h30 ou attendre le suivant à 14h30. Je commençais à avoir faim et je ne voulais pas manquer l'occasion de faire une promenade dans les rues de Philadelphie (na na naaa, naaa... na na naaa, naaa...), j'ai donc pris mon billet pour le second.

L'un des fans qui étaient avec moi dans le bus m'a demandé si j'étais sur facebook pour que l'on reste en contact. Je lui ai donné ma carte avec mon nom, mon adresse et les liens vers mon site et la page facebook EU Phans de mon pote Holger (d'ailleurs, allez voir ses photos du réveillon du nouvel an au Madison Square Garden).

 

On rencontre de drôles de types à Philly

J'ai mis mon sac sur le dessus de ma petite valise à roulettes (quelle bonne idée de voyager léger) et à la sortie de la station de bus Greyhound, je suis parti à gauche. Arrivé au bout de la rue, je me suis arrêté au carrefour en regardant la ville autour de moi. Quand le feu est passé au vert, je me suis engagé sur le passage piéton. 

Et tout à coup, je me suis arrêté, les yeux grand écartés et ma mâchoire est tombée sur la route. More

Catégories

Musique | Phish

Mots-clés

| | | | |

Veni, Vidi, Danci : Mon premier concert de Phish

par Yome NetSan @ 2 December 2013

En ce jour du 30ème anniversaire du tout premier concert de Phish (le 2 décembre 1983), voici enfin le premier article relatant mon voyage aux Etats-Unis pour les voir, après seize années d'attente.
Il m'aura fallu plus de temps que prévu pour l'écrire, c'est vrai, mais il s'agit de la traduction des trois articles écrits en anglais pour mon site dédié au groupe,
Bouncing Around Euroom. Donc entre l'écriture en anglais, la traduction et, accessoirement, le boulot et la vie de famille... J'espère que les suivants arriveront plus vite... J'ai essayé d'être aussi complet que possible et d'y mettre toutes les bonnes photos que j'ai prises au cours du voyages et des concerts (du moins les pas trop mauvaises). Je ne vais pas m'étendre sur la musique elle-même parce que je ne suis pas doué dans cet exercice et vous pouvez l'écouter de toute façon (livephish.com, phishows.com, phishtracks.com). Je me suis contenté de retranscrire mes impressions, telles que je les ai vécues.

Pour bien comprendre mon état durant mon périple, commençons par ma semaine de vacances au Maroc...

 

Vacances à l'horizontal

La semaine précédant mon voyage aux Etats-Unis fût assez stressante. J'étais donc en vacances au Maroc, dans la maison de mes beaux parents qui est à environ 3 minutes de la plage... 3 minutes à pied ! J'avais prévu de passer le plus clair de mon temps sur le sable et dans l'océan, en jouant dans les vagues avec mon fils.

Manque de pot, je me suis cassé le dos dès le premier jour !

Bon, pas tout à fait cassé, mais je ne pouvais quand même plus marcher ni même tenir debout ! Je suis allé chez un médecin et j'ai passé les trois jours suivants dans mon lit ou sur une sorte de chaise longue complètement plate et dur... Au début, je ne savais pas si je serais capable de se lever le lundi suivant pour revenir en France... et je n'imaginais même pas danser à un concert de Phish !

Purée ! J'étais juste une semaine de mon premier concert de Phish, après avoir attendu 16 ans, et je ne pouvais pas bouger !

Je suis resté patient et j'ai utilisé ces longues heures d'immobilisations pour me détendre comment je le pouvais. J'ai fini le livre sur l'histoire de la PlayStation et Zelda A Link to the Past que je pensais faire durer jusqu'après mon retour des États-Unis. J'ai écouté du Miles Davis en lisant les livrets des coffrets Complete Sessions. J'ai aussi regardé deux vidéo de concert : Le "Fuck Your Face" de Phish et Trey Anastasio au Capitol Theatre

 

Résurrection

J'ai finalement été plus ou moins remis sur pied juste à temps pour mon vol de retour. Mais comme si cela ne suffisait pas, j'ai aussi réussi à prendre froid ! Au Maroc !

Entre les anti-douleurs pour mon dos, le sirop pour la toux, les cachets pour le mal des transports et le reste, j'avais une vraie pharmacie sur moi.

Nous sommes rentrés à la maison le lundi 28 octobre dans l'après-midi. J'ai fait mes bagages à la hâte le soir et je me suis couché tôt.

En effet, je me levais dès le lendemain à 4h50 pour repartir à l'aéroport !

 

More

Premières fois et comptage

par Yome NetSan @ 7 November 2013

J'ai tellement à raconter sur mon voyage aux Etats-Unis que je veux prendre mon temps pour le faire bien. Je vais donc commencer doucement...

 

Premières fois

Première fois que je parlais en français avec un fan de Phish (Gilles de Suisse)
Premier voyage en avion avec un escale
Première fois que Phish jouait à Reading
Première fois que je me déguisais depuis des années
Première fois que je posais les pieds en Belgique
Première jam sur Twenty Years Later
Première fois que les 12 chansons du set 2 d'Halloween étaient jouées
Première fois que je voyais plusieurs concerts du même groupe aussi rapprochés
Mon premier concert de Phish

 

 

 

Comptage

13242 kilomètres en avion
5953 jours entre la première fois que j'ai entendu Phish et mon premier concert
1279 photos prises
94 morceaux joués
20 pillules pour combatre la douleur de mon dos
19 heures et 20 minutes de vol
16 années d'attente
13 heures, 12 minutes et 14 secondes de musique
12 nouveaux morceaux
10 jeux vidéo et accessoires achetés
9 sets
9 parts de pizza
objets Phish achetés
6 vinyles
4 concerts de Phish
4 répétitions
4 donuts
4 danseurs + 1 Wombat
3D Imax Gravity
3 jeux Game Boy achetés
3 continents foulés en moins de 48 heures
3 hamburgers seulement
2 bières seulement
2 hôtels
2 bus Greyhound
2 T-Shirts achetés
1 rencontre surprise
0.12$ de monnaie
1 expérience inoubliable

 

 

 


Collections et Objets dans cet article

Collection Phish

Collection Nintendo Game Boy

Le vent du large souffle sur ma collection Zelda

par Yome NetSan @ 9 October 2013

L'arrivée ce samedi du "nouveau" jeu The Legend of Zelda : The Wind Waker HD et sa statuette de Ganondorf m'a donné envie de mettre à jour ma petite collection Zelda.

/image.axd?picture=/2013/10/CollectionZelda/mini/Ganondorf.jpg
Ganondorf

L'aventure au sens large

Durant mon enfance, j'ai joué à tous les Zelda depuis les deux premiers sur NES. Mais bizarrement, le premier que j'ai acheté fût Link's Awakening DX au moment où j'ai eu mon premier Game Boy Advance SP. Il était déjà passé dans la case "rétro" et c'est celui qui a rendu ma copine "accro".

J'étais passé à côté des deux épisodes sur Nintendo 64 mais je me suis rattrapé sur Nintendo 3DS et j'attends un remake de Majora's Mask... Mais finalement, il y en a quand même quelques uns que je n'ai jamais fini comme The Adventure of Link (c'est pas faute d'avoir essayé pourtant, et plusieurs fois !), The Minish Cap (boss final si mes souvenirs sont bons), Spirit Tracks (je le recommencerai avec mon fils, fan de trains), Twilight Princess (que je veux recommencer sur Game Cube), Freshly-picked Tingle's Rosy Rupeeland (mais est-ce un Zelda ?). 

 

Oh... Séance photo

Me voilà donc, ce samedi soir, à ressortir tous mes jeux, tous mes livres, tous mes goodies en rapport avec cette série car à peu près la moitié de ces objets figuraient sur mon site sans photo. Après avoir pris en détail chacun d'eux, j'ai déballé le reste pour faire une jolie photo de famille.

Projet un peu futile étant donné la piètre qualité de mon appareil photo (mon reflex étant en panne) et dont le résultat a finalement basculé dans la catégorie "temps perdu". En effet, ce n'est que pendant la longue phase de rangement que je me suis rendu compte, en plus de mes omissions consentis (la boîte du GBA Zelda et la cartouche de Minish Cap), de mes oublis inadmissibles : Ocarina of Time 3D et sa boite collector, un T-shirt et un badge Pix'n Love ainsi que deux valises de transport (lunch box + dorée) et quelques autres goodies et magazines !

Bref, je recommencerai (peut-être) en fin d'année...

 

L'aventure au grand large

Mais le plus important, c'est quand même de retrouver Link, son bateau et l'océan. Car oui, la raison pour laquelle Wind Waker est certainement mon Zelda 3D préféré, c'est l'océan.

Peut-être est-ce mon passé de voileux qui me donne envie de tirer des bords pour découvrir la moindre petite île, de voir les mouettes voler à mes côtés, accompagné par cette musique pleine d'aventure ? Ou est-ce cette sensation de liberté, d'immensité qui me donne le tournis ? On voit une silhouette au loin, on s'approche pour découvrir une île. On accoste, on fait quelques pas sur une plage. On visite un village, on entame l'ascension d'une montagne. On entre dans une caverne pour y découvrir un monstre. Tout ça (presque) sans coupure, d'une seule traite. C'est grand, c'est beau, ça parait infini.

Ce jeu et sa suite sur DS me font vraiment voyager. J'ai un vrai sentiment de dépaysement quand je m'y mets. A tel point que lorsque l'on jouait, ma copine et moi, à Phantom Hourglass, en même temps, chacun avec sa console sur le canapé, il nous est arrivé le dialogue suivant :

Elle : "Tiens j'arrive vers cette île" (je ne me rappelle plus laquelle)
Moi : "Ah oui ? Moi aussi ! Attends on va se croiser !"
Elle : "..."
Moi : "Mais t'es où ? Je ne te vois pas !"

Quel dommage que le manga officiel n'ait pas (encore ?) été traduit...

More

Résultats du concours Press Kit Duck Tales

par Yome NetSan @ 4 October 2013

Comme je le disais, je participe rarement à des concours et encore moins sur facebook. Et celui-ci m'a vite rappellé pourquoi.

La guerre des Likes

Je pensais que les photos soumises à Capcom feraient l'objet d'une sélection et que le gagnant serait choisi par l'éditeur lui-même. Cela aurait été forcément subjectif mais clair et net. Surtout qu'il y avait du level entre la mise en scène rappelant le milliardaire nageant dans son or (remplacé ici par des cartouches NES) , un photomontage cinglant sur l'habitude de Capcom de vouloir vendre toujours plus (DLC, ré-éditions, etc.) et une collection impressionnante de magazines Mickey et Picsou.

Mais le fait de faire voter tout le monde à coup de "j'aime" apporte naturelement son lot de dérives. Le manque de règle fait que c'était un peu "tous les coups sont permis" et j'avoue avoir été tenté par des pratiques pas très réglo. Je me suis finalement ravisé et comme c'est le résultat final qui compte, je pense pouvoir dire que j'ai été plutôt fair-play. Je me suis gardé de faire des commentaires désobligeants (presque tout le monde en a pris pour son grade) et j'ai même "liké" toutes les autres photos !

Bref, je ne vais pas m'étendre plus sur le sujet, je ne suis pas mauvais perdant. Bravo à la gagnante.

Merci !

Je tiens en tout cas à remercier tout ceux qui m'ont soutenu dans cette petite histoire comme mes potes que j'ai harcelé de messages et de tweets, mes collègues de bureau qui se sont vraiment acharnés (quitte à en faire un poil trop), la Retrogaming Room qui est venue voter en masse et Pix'n Love qui a retweeté ma photo !

Au final, l'essentiel est de participer et je me console comme je peux avec les moyens du bord...

/image.axd?picture=/2013/10/ConcoursDuckTales/On se console comme on peut_fixe.jpg

Catégories

Jeux Vidéo

Mots-clés

| | | | |

Le press kit collector de Duck Tales à gagner !

par Yome NetSan @ 30 September 2013

Un press kit Duck Tales ultra-limité

Capcom est coutumier des press kits originaux et particulièrement quand il s'agit d'une licence retro (on se souvient de celui de Mega Man 9).

Mais celui envoyé à l'occasion de la sortie de Duck Tales Remastered est encore plus classe : Il s'agit d'une valise-déjeuner en métal aux couleurs de la Bande à Picsou comme on en avait pour aller à l'école. On est déjà bien dans le retro mais son contenu l'est encore plus ! Au milieu des petits flyers rappelant ce que l'on trouvait dans le boites de jeux des années 80, trône une cartouche NES dorée de Duck Tales accompagnée de son certificat d'authenticité ! Le plus beau est que cette cartouche fonctionne vraiment ! Cerise sur le gâteau, le certificat annonce une quantité limitée à 150 dans le monde !

Bref, une vraie belle rareté. 

 

Le concours

Je participe rarement à des concours et encore moins quand il faut s'afficher et faire participer les copains. Mais je me dois de déroger à cette règle car un exemplaire de cette version collector a été mis en jeu sur la page Facebook de Capcom.

Pour participer, il fallait soumettre une photo de soit avec l'Oncle Picsou, sans autre obligation. J'ai donc voulu montrer mon attachement au riche canard en me montrant en train de remplir ma tirelire d'une pièce Mario, entouré d'une partie de ma collection.

Les 6 photos retenues ont été diffusées aujourd'hui et celle remportant le plus de "J'aime" à la fin de la semaine gagnera le concours. Oui, c'est aussi simple que ça !

Donc si le cœur vous en dit, je vous invite à aller "liker" ma photo en suivant le lien ci-dessous.

A ma connaissance, il n'est même pas besoin de dire "J'aime" sur la page Capcom elle-même (un compte facebook est requis par contre).
Les résultats seront connus le vendredi 4 octobre.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=613714915345981&set=a.613714675346005.1073741829.126914117359399&type=3&src=https%3A%2F%2Fscontent-b-cdg.xx.fbcdn.net%2Fhphotos-ash4%2F1378365_613714915345981_488503094_n.jpg&size=960%2C646

 

Merci d'avance et n'hésitez pas à faire tourner !

 

Catégories

Jeux Vidéo

Mots-clés

| | | | |

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank



Recherche avancée

Now doing...

Now Listening...
Mike Gordon
2003-10-15 Boston, MA

Now Playing...
Playstation Vita
Flying Hamster HD

Now Listening...
Mike & The Duo
2004-12-31 New York, NY

Now Listening...
Eagles
Hotel California

Now Playing...
XBox 360
Trials Fusion

Now Listening...
Queen
A Kind of Magic

Now Listening...
Mike & the Duo
2004-12-30 Higher Ground

Now Listening...
Grateful Dead
Steal Your Face

Now Listening...

Now Listening...
Mike & The Duo
FOAM @ 2005-04-27

Now Listening...
Mike & The Duo
Live from Bonnaroo 2005

Now Playing...
Nintendo 3DS
Mutant Mudds