Metroid : Other M - Europe Vs Japon

par Yome NetSan @ 27 octobre 2010

Metroid : Other M a été reçu très différement suivant les joueurs. Forcément, les plus déçus sont ceux que l'ont entend le plus. Même mon ami Motor Mike n'a pas accroché (lire son test sur Gamatonic). Pourtant, les tests de part le monde donnent au final des notes plutôt bonnes, avec une moyenne de 7,9/10 d'après GameRankingCette article sur Puissance Nintendo, bien que rédigé de manière humoristique, résume les différents blâmes donnés au jeu.

 

 

Trop facile
Non, je ne trouve pas. Ou alors je suis vraiment mauvais mais certains boss me donne quand même du fil à retordre. Pas moins que les précédents épisodes en tout cas.

 

Trop court
Histoire de point de vue. Moi qui n'ait pas énormément de temps pour jouer, une aventure de 8/10h me suffit largement et pour l'instant j'en suis à environ 6h.

 

Trop scripté
C'est vrai que l'ont a pas la sensation de se perdre dans un labyrinthe des 3 premiers Metroid (sur Famicom/NESGameBoy et Super Nintendo). Le début est en effet très linéaire mais, par la suite, il est possible de revenir dans les lieux déjà visités pour trouver les items manquants. Les passages secrets  nous ramènent alors aux fondamentaux de la série. Pour rappel, les épisodes sur GameBoy Advance (Fusion que je viens de re-finir en 3h19/53% et Zero Mission que je suis en train de re-re-faire [MAJ du 16/11/2010] fini à 86% en 5h 13m 12s[/MAJ]) et les Prime (GameCube, Wii et DS) étaient, eux aussi, très très guidées. Et pour une fois qu'on a un jeu Nintendo avec une vrai histoire (même si elle fait un peu remake de Fusion...), on ne va pas se plaindre !

L'introduction du jeu, magnifique...

 

Pas beau (à part les rayons qui font illusion deux minutes)
Non mais là il faut que les gens ouvre un peu les yeux. Il s'agit, pour moi, du plus beau jeu Wii, tout simplement. Alors bien sûr, il ne faut pas le comparer à Uncharted 2 (PS3), c'est sûr qu'il aurait mérité d'être en HD, mais la direction artistique est très fidèle à l'esprit Metroid, les effets de lumières sont magnifiques (rien que la Screw Attack est 1000x plus stylée que dans Metroid Prime 3). Le long tuyaux que l'ont parcourt en boule Morphing et qui nous fait passé par l'extérieur de la station, avec un zoom arrière nous montrant l'espace est très bien trouvé.

Et les cinématiques ? Superbement mises en scène, très bonne patte graphique, purée il vous faut quoi ? Vous avez vu quoi d'autre de cette qualité sur Wii ??!!
Le seul point où je rejoint les critiques est sur la musique. Quasi inexistante ou alors avec des thèmes mous du genoux, sauf lorsqu'il s'agit d'une reprise d'un précédent épisode, comme durant le combat avec Ridley.

 

Casualisé à mort
Où ça ? Une histoire de SF certes un peu classique mais clairement pas tout publique, une difficulté pas si accessible que ça, de l'action à tout va et de la prise de tête pour les passages secrets, je ne vois pas ce qu'il y a de casual là dedans... Rien que l'intro du jeu, magnifique, avec un Mother Brain vraiment repoussant fera fuir tous les casual gamers...

Pas super maniable à cause de la croix pour hamsters
Jouer avec une manette NES reste un must pour un Metroid (hors FPS). On est dans la lignée de Super Metroid et c'est exactement le but. Alors oui, dans certains passages de plate-formes en 3D, un stick analogique serait le bienvenue mais pour le reste c'est parfait. La vue à la première personne est bien géré, malgré certains passages où l'ont doit scanner un détail du décors pour faire avancer la scène, détail qui n'est pas toujours évident à trouver. Cela casse un peut le rythme, par exemple durant le premier combat avec Ridley, encore lui. 

La fin de Super Metroid

 

Pour rappel, voici les différentes "Get Item fanfares" au travers des ages :

NES : Metroid

Super Nintendo : Super Metroid


GameBoy Advance : Fusion


GameBoy Advance : Zero Mission


GameCube : Prime 1


GameCube : Prime 2


Wii : Prime 3


Wii : Prime 3 (petit item)

Wii : Other M

Et petit bonus, la version Metal

Alors oui, certains canons de la série passent à la trappe comme les petites boules d'énergie ou les missiles laissées par les ennemies lorsqu'on les détruit. Ceci est remplacé par une fonctionnalité de recharge en se "concentrant". Le nombre de missile est aussi bien plus réduit car au lieu d'en récupérer 5 à chaque nouveau "Missile Tank", le nombre n'augmente que de 1. Mais comme on peut les recharger quand on veut donc, cela ne pose pas trop de soucis. Pour l'énergie aussi on est plus limité et donc, sans boule violette pour se restaurer, le stress monte plus vite. Surtout que pour utiliser cette fameuse recharge, il faut être en dessous d'un certain seuil (donc être proche de la mort) et rester immobile, sans se faire toucher, pendant plusieurs secondes. Inutile de dire que si on doit le faire pendant un combat contre un boss, le stress monte alors très très vite ! Il n'est donc pas question d'avoir missiles ou énergie infinie.

Autre perte, la fameuse fanfare lorsque l'on trouve un objet (à écouter ci-contre). Elle est remplacer par un court bruit très...nul.

Enfin, pas une perte mais un changement, il est possible de trouver, en plus des "Energy Tank" qui ajoutent 100 points d'énergie, des "Energy Parts". Un peut comme les quarts de coeur de Zelda, il en faut quatre pour que l'énergie augmente de 100 points.

Autre changement qui tient plus de l'astuce scénaristique qu'autre chose : l'autorisation des armes. Dans tous les Metroid, Samus Aran commence l'aventure dépouillée de toutes ses armes et armures, généralement suite à une attaque qui les lui fait perdre. Mais cette fois, Samus est en pleine forme mais se voit refusé l'autorisation d'utiliser ses atouts par Adam Malkovich, le commandant de la fédération qui supervise les opérations dans la station spatiale où se déroule l'aventure. Cette dernière pouvant potentiellement être dans un mauvais état, l'utilisation de Power Bomb par exemple pourrait l'endommager. L'idée parait bonne mais tombe à plat quand l'interdiction porte sur les armures permettant à Samus de se protéger de la chaleur ou de se mouvoir dans l'eau. En effet, je ne vois pas le danger pour la structure de la station... Et plus tard dans l'aventure, Samus n'a plus à attendre d'autorisation d'Adam et s'autorise donc quelques armes... mais pas toutes ! Un peu illogique...

 



Une vidéo montrant un peu de gameplay...

 

 

 

Et bien moi, j'adore.

Malgré ses défauts, pour moi c'est simple : Metroid Other M est le Metroid qui j'attendais depuis le passage à la 3D et la déception de la vue FPS des Prime (même si j'ai été agréablement surpris par ceux-ci). Et j'en redemande ! Je n'ai pas hâte de finir celui-ci mais j'attends déjà une suite ! J'espère qu'il garderont ce gameplay à la troisième personne !

 

Je profite aussi de cet article sur ce jeu pour mettre en évidence le traitement du Japon par rapport au reste du monde en ce qui concerne le packaging.
La version japonaise est présentée dans un fourreau avec une ouverture permettant de voir les yeux de Samus se trouvant sur la boite intérieure. Son visage se trouvant des deux côtés, une fois au naturel, une fois avec un filtre vert, il est donc possible de la voir dans son armure avec ou sans visière. Rien à voir avec le montage à 2 balles de la version occidentale.
Le manuel aussi est bien plus beau que le notre, avec plusieurs images en pleine page et une couverture avec un volet qui se déplie.

La version japonaise (plus de photos ici)

La version européenne

 

Enfin, voici deux vidéos "bonus" :

La publicité américaine


Une fausse bande-annonce pour le film Super Metroid


Qu'est-ce qu'il y a de plus rageant...

par Yome NetSan @ 25 octobre 2010

 

...que de ne pas pouvoir acheter un jeu qu'on attend depuis plusieurs mois ?

Réponse : avoir une opportunité de réduction du prix plutôt importante mais limitée à un jour précis !

 

En l'occurrence, il s'agit de Rock Band 3 qui sort ce vendredi sur Playstation 3.

Le pack jeu + clavier est à 129,99€ normalement (ce qui est quand même une somme, sachant que vendredi est aussi la date de signature définitive pour notre maison). La guitare Fender Mustang Pro à 149,99€ attendra encore un peu plus.

 

L'opportunité est une réduction de 10% à Auchan ce samedi pour un article non-alimentaire (ça tombe bien, je ne comptais pas manger le clavier), couplée à la reprise d'un exemplaire de wipEout Pulse sur Playstation 2 (11€) et en misant sur le fait qu'Auchan vend souvent les jeux moins cher que le prix "normal" (dernier exemple : Metroid Other M à 44,90€ au lieu de 49,99€).

 

J'ai même fait un joli tableau pour comparer les possibilités et je me faire mal en voyant que je pourrais économiser en 13€ et 28,50€ !

 

Mais il y a des fois où il faut savoir rester sérieux, même si ce n'est pas drôle :)

 

Le directeur marketing de Nintendo France à côté de la plaque ?

par Yome NetSan @ 20 octobre 2010

Lue dans le dernier IG Magazine (#10), l'interview de Mathieu Minel, directeur marketing de Nintendo France, est plutôt révélatrice sur la stratégie du constructeur, en tout cas dans notre pays.

Dès le début, il répond à certaines questions sur un ton moqueur, voire hautain. Je trouve que la photo de l'interview illustre également cette impression. Mine de rien, je trouve ça limite agressif, surtout venant d'un représentant d'une marque comme Nintendo. Le reste de l'interview enchaîne les réponses surréalistes.

 

A la question "Pour quelle raison Nintendo n'a-t-il pas une politique online plus agressive ?", il répond sans trembler :

Le online des jeux sur console ne séduit pas un public large, or le but de Nintendo est justement d'attirer de nouveaux joueurs. Il faudrait trouver les recettes de Farmville pour les transposer sur nos machines.

La recette de Farmville ? la gratuité, non ? Et sinon, il y a combien d'abonnement payant sur Xbox Live ?

 

Quand on lui demande comment il explique l'échec de plusieurs jeux gamers ou non sur Wii, comme Dead Space Extraction, il répond d'un air, encore, moqueur :

Avez-vous vu du marketing sur Extraction ?".

Bien sûr, il reporte la faute sur quelqu'un d'autre : le directeur marketing d'EA.

A propos des publicités de New Super mario Bros Wii qui n'ont pas réussi à expliquer que Mario a un côté transmission entre ceux qui ont jouer sur Nes ou Super Nintendo

En Europe, les publicités présentent des gamers en train de jouer, mais nous ne sommes pas allés chercher des pères ou des mères de famille.

Je ne sais pas si on a vu les mêmes pubs mais les personnages qui y jouaient à Mario n'avait pas l'air d'être des gamers mais plutôt de jeunes adultes (seules ou en groupe) qui se remémoraient leur enfance passé sur NES ou SNES... pile poil dans la cible, non ?

En parlant de Monster Hunters Tri, Mathieu Minel fait référence aux points qui se trouvent dans les jeux. Il explique que, grâce à eux, ils ont vu que la majorité des gens qui l'avaient acheté n'avaient pas jouer aux précédents épisodes de la série.
En effet, depuis plusieurs mois, la saisie d'un code VIP sur le site du Club Nintendo, permettant d'obtenir un nombre ridicule d'étoiles par rapport à ce qu'il est possible "d'acheter" avec, dure des plombes à cause de l'interrogatoire que l'on subit. Ce qui est agaçant, c'est que certaines questions sont très générales et que leurs réponses pourraient très bien être concervées dans le compte lui-même.
Par exemple : "Avez-vous eu une console avec le jeu ?" (on ne peut pas saisir 2 codes pour le même objet, il est donc possible de savoir si on a déjà une console si un code correspondant a déjà été saisie) ; "Avez-vous déjà jouer à des jeux vidéo ?" ; "Combien de personnes dans votre famille ?" (bon, ok ça peut évoluer) ; etc. Et il y a donc la question "Avez-vous déjà jouer à un autre jeu de cette série ?" Là où ils sont sont gentils chez Big N, c'est qu'ils ont prévu, à côté de la question, un lien pour avoir une explication sur le terme "série"...

Le problème est que si, comme moi, on économise les codes pour ne les saisir que quand on en a besoin (parce que sinon ils expirent), cet interrogatoire a vite tendance à prendre un temps fou. La tentation est alors grande de mettre n'importe quoi pour aller plus vite. Oui, parce qu'en plus les listes de cases à cocher ne sont jamais dans le même ordre. Si on veut toujours cocher la même case à la question "Où avez-vous entendu parlé de ce jeu ?", il faut relire toutes les possibilités (une vingtaine) et donc perdre encore plus de temps.

Tout ça pour dire que si ce système est leur seul repère marketing (j'imagine bien que non, enfin j'espère), il n'est pas très représentatif... Sans compter tous les acheteurs qui ne voient même pas les codes à saisir ou qui les voient mais ne le font pas, ou qui le font une fois et quand ils voient le temps que ça prend pour gagner un dizième de fond d'écran ne retentent pas l'expérience...

Mais le plus fort arrive :

Vous savez, la licence la plus importante par rapport au nombre d'utilisateurs au niveau mondial, c'est les Mii. Il y a plus de 190 millions de Mii créés avec la Wii. [...] Comparons les chiffres : 14 millions de Call of Duty : Modern Warfare 2, 190 Millions de Mii.

Déjà dire que le Mii est une "licence", je trouve ça un peu exagéré. Mais il va encore plus loin en illustrant son propos avec une comparaison inimaginable ! Dans le genre "je compare des choux et des stylos et affirme que le choux c'est meilleur", il se pose là le Mathieu... On lui a dit que créer un Mii ne coûtait pas 70€ ?

Un extrait de l'interview (sans les passages surnaturels) est téléchargeable sur le site officiel d'IG ou directement ici.
Le très bon IG Magazine est en kiosque tous les deux mois pour 8,5€ (environ 250 pages sans pub) et aussi chez Pix'n Love.


Mise à jour 4.7 du Zune Software

par Yome NetSan @ 14 octobre 2010

Nouvelle mise à jour cette semaine du logiciel Microsoft Zune qui est pris en charge pour la première fois en Europe. Ceci a été possible non pas grâce aux lecteurs multimédia Zune et Zune HD (ils ne sont toujorus pas vendus de ce côté de l'Atlantique), mais à l'arrivée des smart phones équipés de Windows Phone 7.

Les nouveautés concernent donc principalement ces appareils qui sont maintenant pris en charge et le Zune Marketplace. En fait, c'est toute la partie "online" du soft, présente aux Etats-Unis depuis le début, qui est maintenant disponible.

Le marché, à l'instar de l'Apple Store, est un magasin virtuel où il est possible d'acheter de la musique, des vidéos et des applications. Ces dernières ne sont disponibles que pour les smartphones et sont souvent des rééditions de jeux Xbox Live Arcade.
Il existe aussi le Zune Pass, une sorte d'abonnement à 9,99€ par mois qui permet de profiter de l'ensemble du catalogue à volonté, le temps de l'abonnement. Ces fichiers sont alors lisibles sur 3 appareils "fixes" (PC et Xbox 360) et 3 appareils "mobiles" (seuls les smartphones sont cités, je n'ai pas testé pour mon lecteur Zune car je n'en ai pas l'utilité pour l'instant).

L'onglet Social, qui s'affiche quand on branche un lecteur mobile, permet de rester en contact avec ses amis du Live. Oui, ceux de la Xbox 360.

Enfin, un onglet Stations apparaît aussi pour refléter les stations radios sauvegardées dans le lecteur. Manque de pot, rien ne s'affichait dans mon cas alors que j'en ai bien sauvegardé deux ou trois...

Bref, Microsoft essai de revenir un peut sur Apple avec son iTunes-like. Il manque à mon avis le nombre d'applications qui fait la force de l'AppStore mais ce logiciel Zune a l'avantage d'être moins une usine à gaz que sont homologue fruité.

Source : Clubic

Catégories

Zune

Mots-clés

| | | | | |

Etes- vous un vétéran de la guerre des consoles ?

par Yome NetSan @ 12 octobre 2010

Et si oui, dans quelle armée ?

Source : supermandolini

 

Roberto Fonseca, Live in Marciac... et ailleurs

par Yome NetSan @ 7 octobre 2010

Roberto Fonseca est un pianiste cubain de 35 ans. Il a intégré le Buena Vista Social Club Orchestra auprès de Rubén González qu'il remplacera à sa mort. Il a ensuite continué sa carrière en tant que pianiste et directeur artistique pour Ibrahim Ferrer notamment lors de sa dernière tournée en 2005. C'est à cette occasion, au festival Jazz à Vienne, que je l'ai découverts. Le dernier concert de cette tournée à Marciac, fut le dernier d'Ibrahim Ferrer avant son décès le 6 août et une révélation pour le pianiste.

En 2007, sortent presque en même temps Mi Sueño, l'album posthume d'Ibrahim Ferrer qu'il a co-produit, et Zamazu, que je pensais être son premier album solo (en réalité, il avait sorties d'autres albums en 1999 et 2000 sous son nom ou celui du groupe Temperamento). Ce dernier est un de mes albums préférés de tous les temps. Dès l'intro a cappella et le premier morceau j'ai été scotché. Le morceau écrit en hommage et avec Ibrahim Ferrer est très émouvant, d'autant qu'il est suivit par un duo piano/chant avec Omara Portuondo.

J'ai eu le plaisir de rouler jusqu'à Clermont-Ferrand en 2008 pour un concert de son groupe et ce fût l'un des meilleurs concerts auquel j'ai assisté, devant ceux d'Omara Portuondo et Ibrahim Ferrer à Vienne. Sa musique est du jazz tintée de nombreuses influences comme la musique cubaine bien entendu, mais aussi la musique tzigane, africaine, israélite. Il faut aimer l'improvisation parce que c'est presque ça tout le temps : un régal pour moi :-) Il est accompagné, sur scène, de Ramsés Rodriguez (batterie), Joel Hierrezuelo (percussions), Omar Gonzáles (contrebasse) et Javier Zalba (flute, saxophone, clarinette). Llego Cachaito, un long et lent morceau joué presque exclusivement comme un duo piano/basse, m'a donné des frissons et une larme à l'oeil tellement l'interprétation était pleine d'émotion. La version studio (vide de sens après l'avoir vécu en live) fait d'ailleurs partie de la bande originale du film Hancock avec Will Smith.

Akokan est sorti l'année dernière et confirme mon admiration pour cet artiste. Outre la musique, ce que j'aime dans les livrets de ses CDs est que chaque morceau est accompagné d'une petite note expliquant son origine ou sa signification. Ces notes ainsi que le titre et les éventuelles paroles sont en plus traduites en anglais ! Allez trouvez ça dans un téléchargement (illégal ou légal, d'ailleurs) !

 

 

Roberto Fonseca s'est aussi associé à Gilles Peterson, un DJ anglais, pour enregistrer Havana Cultora : New Cuba Sound. Il s'agit d'un double CD mettant en lumière les nouveaux talents de la scène musicale cubaine. Il s'agit d'un mélange de Jazz, de Hip-hop et de musique traditionnelle.

A l'occasion de la sortie le mois dernier de son premier album live, Live in Marciac un coffret CD+DVD, je me suis dit qu'il faudrait que je me bouge pour proposer enfin les deux enregistrements de concerts que j'ai fait. Ils ne sont pas parfaits mais ils sont néanmoins des ajouts non négligeables, je pense, à la liste de ses concerts disponibles sur Internet, comme Jazz in Marciac (encore!) 2007.

J'avais enregistré, à l'époque, le concert à Clermont-Ferrand. Le résultat est plutôt bon malgré le fait que le volume était très bas, la faute aux piles de mon micro qui étaient presque à plat.

Le second enregistrement date de cet été : son passage à Jazz in Marciac diffusé sur France Inter. Ce dernier ne fait pas de concurrence avec l'album officiel car il ne s'agit pas du même concert (le 13 août 2009 pour l'officiel et le 10 août 2010 pour mon enregistrement). Le groupe de Roberto est ici accompagné par Danay Suarez, découverte lors des enregistrements d'Havana Cultura. Comme je le disais, Marciac est un lieu très important pour Roberto Fonseca à présent. Il l'explique lors de ses concerts : "Cuba c'est mon pays, mais Marciac c'est mon chez moi". Le son est ici bien meilleur mais, diffusion radio oblige, j'ai du gérer avec plusieurs coupures et une présentatrice un peu trop bavarde...

Ces deux enregistrements sont disponibles en torrent sur Demonoid (attention à ne pas télécharger les albums officiels, achetez-les !) ou d'autres sites de Torrent comme The Trader's Den et bientôt Dime A Dozen.
J'ai aussi regroupé plusieurs concerts, dont les miens, en mp3 dans un dossier MediaFire : http://www.mediafire.com/?55mj9a842ug6n Ecoutez et profitez-en mais, attention, ne diffusez pas ces versions mp3 sans préciser qu'il existe des versions FLAC (sans perte donc).

Finalement, cette musique cubano-jazzy ensoleillée est la bande-son parfaite du bel été indien que nous avons en ce moment...

Les photos de cet article viennent de http://www.jenapolis.de/25181/kulturarena-roberto-fonseca/

Tongue Head

par Yome NetSan @ 4 octobre 2010

Quand on s'amuse avec le Flipnote de la DSi au Maroc...


Collections et Objets dans cet article

Collection Nintendo DSi

Catégories

Jeux Vidéo | Nintendo DSi

Mots-clés

|

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Listening...
Miles Davis
Circle In The Round

Now Playing...
Android
Mini Metro

Now Listening...

Now Listening...
Miles Davis
In Person at the Blackhawk

Now Playing...
Playstation 3
LittleBigPlanet 2

Now Reading...
Rockyrama n°17
Novembre 2017

Now Listening...

Now Listening...
Kamasi Washington
Harmony of Difference

Now Listening...
Page McConnell
Unsung Cities Movies Never...

Now Listening...
Ibrahim Maalouf
10 ans de Live !

Now Listening...
Billy Martin Solo
Live at Tonic (NYC) 2002

Now Listening...
US Army Field Band...
The Legacy Of Hank Levy