Revivez Jazz à Vienne grâce aux streaming

par Yome NetSan @ 25 July 2013

Des captations des concerts de Jazz à Vienne sont régulièrement programmées sur des chaînes musicales comme Mezzo. Mais la grande nouveauté de cette année, c'est l'arrivée du streaming. Une bonne partie des soirées 2013, filmées par Zycopolis Productions, a en effet été diffusée en direct sur différents média (Arte Live Web, Culture Box ou France Inter pour être plus classique). Et la très bonne nouvelle, c'est qu'ils sont encore visibles en "replay" pour quelques semaines, voire quelques mois !

Voici donc les liens direct pour revivre ces quelques émotions jazzy...

 

Et pour rester dans cet esprit musical, voici quelques autres liens vers des concerts (plus ou moins) récents d'artistes (plus ou moins) en lien...

  • The Smashing Pumpkins au Paléo Festival de Nyon, hier soir
  • Sophie Hunger au même Paléo Festival, avant-hier
  • Youn Sun Nah au festival Jazz sous les Pommier, en 2011

Voici enfin une vidéo sur site Night Groove qui interview de Patrick Savey, le réalisateur de ces captations chez Zycopolis.

 

Il existe d'ailleurs quelques petits outils pour télécharger ces flux vidéo. Je dis ça, je dis rien, c'est juste histoire de faire une petite sauvegarde, quoi ;) Ca m'a permis de retrouver quelques concerts des années précédentes qui sont à présent bien conservé en DVD...

 

Si vous en trouvez d'autres, même uniquement en audio, n'hésitez pas à partager !

 


Collections et Objets dans cet article

Collection Jazz à Vienne

Bonne année !

par Yome NetSan @ 14 January 2012

Premiers albums et voyage poussièreux

par Yome NetSan @ 20 April 2010

Depuis de très nombreuses années, le premier album acheté lors d'une nouvelle année est pour moi une petite fête.

La date

La première chose que je faisais était de retourner le CD et de chercher le petit © 1996. Alors forcément, ce petit rituel s'est perdu au fil des ans avec l'arrivée des téléchargements, légaux ou non. Il arrive aussi plus ou moins tôt dans l'année. Soit parce qu'il n'y a pas d'album qui m'intéresse les premiers mois, soit parce que je ne les achète pas immédiatement (oui, ça arrive !).

 

Téléchargements de 2010 :

Vrais CDs de 2010 :

  • Tété : Le Premier Clair de l'Aube
  • Ben Harper and Relentless7 : Live from the Montreal International Jazz Festival
  • Bioshock Soundtrack (sortie en 2007 mais reçu en 2010)
  • Bioshock 2 Soundtrack (pas encore écouté, j'attends de finir le jeu)
  • k's Choice : Echo Mountain
  • Sarah Bettens : Nerver Say Goodbye (sortie en 2009 mais reçu en avril 2010)
  • Gaëtan Roussel : Giger
  • Sophie Hunger : 1983

Certains de ces albums vont me suivre, si tout va bien, au Maroc demain. Si tout va bien car, bien que cela à l'air d'être bon, les cendres risquent de remplacer le sable...

 

Mais qui dit vacances au soleil, dit aussi musique, jeux et lectures.

En 2006, lors de mon premier voyage dans ce pays, je jouais au Sodoku du Pr. Kawashima, à Tetris DS, Metroid Prime Hunters et à Tony Hawk's American Sk8land sur une DS Lite toute neuve. Cette année, je pars avec un Zelda à finir et 2 jeux français (entre autres, car oui, un linker c'est bien pratique en voyage).

 

Côté musique, j'écoutais du Benevento/Russo Duo sur mon HI-MiniDisc et du Dionysos (Monsters in Love) dans la voiture. Demain, les nouveautés du moment, donc, et d'autres disques plus vieux en "hommage" au précédent voyage (Belle Maman avait adoré Monsters in Love, donc j'amène la suite et l'album de Babet).

 

Je prends enfin de la lecture avec les Légendes Urbaines de Pix'n Love et les Chroniques de Player One. J'aurais aussi la collection de BD de Belle Maman (la Quête de l'Oiseau du Temps, Lanfeust, etc.)

Quand la musique me dégoute...

par Yome NetSan @ 12 April 2010

Le nouvel album de k's Choice, Echo Mountain, stigmatise plusieurs choses qui sont arrivées au monde de la musique et du commerce ces dernières années.

Acheter un album, la galère

Le groupe est belge et plutôt connu, surtout en Europe. Et pourtant, l'album sorti le 26 mars est introuvable en magasin en dehors de la Belgique. Vive la mondialisation ! L'exception en France est le Virgin Megastore des Champs Elysées à Paris... Pas terrible comme distribution ! Que les commerçants ne viennent pas se plaindre qu'on achète par Internet !

Internet justement. Il y a 3 moyens de se procurer un album sur ce merveilleux média : l'acheter dans une boutique en ligne (la boutique officielle, fnac.com vend le CD qu'ils n'ont pas en magasin, freerecordshop.com, etc.), l'acheter en téléchargement (iTunes ou la boutique officielle mp3 de Sony) ou, bien entendu, le télécharger illégalement.
Pour ma part, il est hors de question d'acheter un album en téléchargement s'il existe en disque "réel". Je suis collectionneur, donc il me faut l'objet, avec la pochette, les paroles, etc.
Le commander sur une boutique en ligne prend du temps et l'album est généralement envoyé le jour de la sortie officielle, voire plus tard.
Résultat des courses, si on est fan et que l'on veut écouter l'album le jour de la sortie, il ne reste plus que le choix de le télécharger illégalement, en attendant l'arrivée du CD par la poste. Il ne faut pas s'étonner si de plus en plus de monde se passent de l'étape "attendre l'arrivée du CD par la poste"...

Le téléchargement, la facilité

Pour autant, je ne cautionne pas le téléchargement illégale sans acheter l'album. Alors oui, cela permet de "tester" sans risque (c'est pareil pour les jeux vidéo). Mais quand on aime, il faut acheter, sinon c'est la fin des haricots. Comme le disait Pastagames lorsque leur jeu Maestro! Jump in Music est apparu en piraté sur la toile, si l'on veut voir un autre jeu de leur part dans le futur, il faut l'acheter. Sans ça, ils n'auront jamais les moyens d'en faire un autre. Ca doit faire rager quand même de voir un travail de 3 ans arriver en libre-service comme ça 2 jours après la mise en vente...

Dans la série des curiosités des boutiques en ligne, l'album est plus cher sur la boutique officielle que chez les concurrents ! Cela s'est vérifié pour Echo Mountain mais aussi pour Joy de Phish. Et je ne parle pas des frais de port qui sont généralement offerts sur des grands boutiques comme Amazon et très chers dans les boutiques officielles...

Trop de versions tue l'achat

Echo Mountain a aussi été emporté par une nouvelle mode, la multiplication des éditions différentes. Pour ce disque, il en existe 5 :

  • Version standard, 2x 7 morceaux
  • Version Digipack, 2x 7 morceaux
  • Version Exclusive Free Record Shop, boitier standard, 1 morceau bonus : Show me how it's done
  • Version Exclusive téléchargement, pas de boitier, 1 morceau bonus : Time is a Liar
  • Version pré-commande iTunes, pas de boitier, 1 morceau bonus : Come live the life (semi-acoustic)

La version idéale (digipack et tous les morceaux bonus) n'existe pas. Il faut donc passer plusieurs fois à la caisse si l'on veut tout avoir. Autant il est possible d'acheter Time is a Liar toute seule (c'est ce que j'ai fait), autant il n'y a pas trop de choix pour les autres bonus (le bonus d'iTunes n'était disponible qu'avant la date de sortie et pour l'achat de l'album entier).

Le summum a été atteint par les Smashing Pumpkins avec Zeitgeist : 12 versions (4 morceaux bonus, livret collector, DVD et pochettes de couleurs différentes)

Sérieux, qui achèterait 12 versions différentes du même album ??...
Bon, ok, moi, si c'était Phish... Pour Joy, j'ai acheté l'album trois fois mais dans des versions biens différentes : CD standard (digipack), Vinyl et Joy Box.

Aucune version tue l'achat (reprise)

Par la suite, Billy Corgan est tombé dans l'excès inverse : pas de sortie physique pour l'album suivant, chaque morceau étant distribué gratuitement sur le site Internet au fil de l'eau, juste après son enregistrement. D'après lui, la façon d'écouter de la musique a évolué et "personne n'écoute plus d'album en entier, juste une chanson par-ci par là" (je ne retrouve pas la source de la citation par contre). Je dois être un vieux con parce que justement je n'écoute pas de chanson hors de son album... C'est d'ailleurs pour ça que je n'ai quasiment pas écouté les 3 morceaux de Teargarden by Kaleidyscope sorties jusqu'à présent... Mais il s'est visiblement rendu compte de son erreur (ou que son banquier allait lui tirer les oreilles), car les 44 chansons sortiront finalement sous la forme de 11 EP (des maxi-single en gros) en version limitée (pour le premier, boitier en bois avec un CD 4 titres, un 45 tours avec une chanson bonus et un mini-obelisque taillé à la main,30$) qui seront par la suite regroupés dans un coffret avec des version différentes des EP, voire en version numérique avec des versions demos... la boucle est bouclée !
Ce qui me fait chier dans l'histoire, c'est qu'avec ma collectionnite aiguë, je suis capable de craquer juste parce que l'objet est beau...

Plus d'achat, plus de musique

N'empèche que tous ces points ne font malheureusement que d'apporter de l'eau au moulin des pirates et c'est bien dommage. Je ne suis même pas sûr que les artistes et les maisons de disque vendent plus d'exemplaire au final. Car la proportion de fan qui achèteront plusieurs fois sera minime par rapport à ceux que la démarche dégouteront et pirateront l'album en conséquence (ou avec une excuse toute trouvée).

Et c'est toujours la création qui en paie les frais au final. La preuve : jamais je n'ai parlé de la musique en elle-même dans cet article...

The Smashing Pumkins - Teargarden by Kaleidyscope 3/44

par Yome NetSan @ 3 March 2010

The Smashing Pumkins - Teargarden by Kaleidyscope 2/44

par Yome NetSan @ 19 January 2010



Aujourd'hui est diffusé gratuitement le second morceau du nouvel album des Smashing Pumpkins (ou plutôt du Billy Corgan's Versatil Band) : Teargarden by Kaleidyscope
Il s'agit d'un album-concept basé sur le jeu de tarot et qui comprendra 44 morceaux, tous diffusés gratuitement sur Internet au fur et à mesure qu'ils seront terminés.

 

Le premier morceau était sympa, sans plus. On est bien loin de Siamese Dreams ou de Mellon Collie. Même si à l'époque déjà Billy tenait les rênes du groupe de manière despotique, le son apporté par D'Arcy et surtout, à mon avis, James Iha était inimitable. J'étais vraiment fan à cette époque, jusqu'à la séparation en fait. Après leur retour et Zeitgeist, ça n'avait plus grand chose à voir. J'écoute donc toujours ces nouveaux morceaux par curiosité mais avec le regret du bon vieux temps...

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Listening...
wipEout
wipE'out"
Now Playing...
Playstation Vita
Pix The Cat
Now Watching...
Science Fiction
Passengers
Now Playing...
Playstation 4
WipEout Omega Collection
Now Playing...
Playstation Vita
Pix The Cat
Now Listening...
Phish
2019-07-13 East Troy, WI
Now Playing...
Portal: The Uncooperative
Cake Acquisition Game
Now Listening...
Phish
2019-07-12 East Troy, WI
Now Playing...
Switch
FUZE4 Nintendo Switch
Now Watching...
Documentaire
Pix The Cat Making-Of
Now Watching...
Hollywood 1982
Un été magique au cinéma
Now Listening...
The Raconteurs
Help Us Stranger