Apprendre un instrument de musique par les jeux vidéo ?

par Yome NetSan @ 24 avril 2015

J'ai toujours été partagé entre ma passion des jeux vidéo et celle de la musique.

J'ai souvent rêvé de faire une carrière dans un groupe de jazz-rock ou de me lancer dans le développement de jeux. Etrangement, j'ai beau être développeur C# depuis des années, la première option m'a toujours paru plus abordable, sans que je ne me lance vraiment...

Mais depuis que j'ai goûté à Guitar Hero sur Playstation 2, mes deux passions se sont retrouvées et je ne m'en lasse pas. D'autant que depuis quelques mois, la tendance c'est inversé et ce sont des jeux vidéo qui m'ont redonné le goût de jouer sur de vrais instruments !

 

Ca m'gratte !!

J'ai commencé à jouer de la guitare un peu avant mon bac, en 1998. J'avais emprunté la guitare classique que ma voisine n'utilisait plus depuis des années pour voir si je m'amuserais autant qu'avec mon clavier électronique. Un pote du lycée m'avait expliqué les bases pour déchiffrer des tablatures et un ami de mon père comment accorder l'instrument (ça peut aider). Je jouais surtout du k's Choice et du Smashing Pumpkins, principalement en grattant les accords et en chantant par dessus. Mes parents m'ont finalement offert cette guitare quand j'ai réussi l'examen en juin.

Au fil des années, j'ai eu une guitare électrique (Yamaha Pacifica 112L YNS), une folk électro-acoustique et un pédalier Digitech RP200. Je me suis vraiment pris au jeu et j'ai même fait 2 petits concerts avec un groupe pendant mes études à Annecy en 2002 et 2003 (photos du premier ici (impossible de remettre la main sur la vidéo), photos et vidéo du second ici). Ce n'était pas fameux, fameux mais bon...

En entrant dans ce qu'on appelle la "vie active", j'ai commencé à moins l'être... actif. Mon temps libre se passait de plus en plus sur mon ordinateur ou devant mes consoles. Mes guitares sont restées dans leurs étuis entre 2008 et 2014.

 

Puis, l'été dernier, j'ai regardé quelques DVDs et Blurays de David Gilmour et j'ai replongé. J'ai ressorti guitare, ampli et pédale pour essayer d'improviser sur des backing tracks trouvées sur internet (principalement du Phish et Pink Floyd). Bon, il fallait se rendre à l'évidence, j'avais bien perdu la main !

Pour reprendre un peu les bases, j'ai pensé à la guitare Fender Mustang Pro de Rock Band 3. Elle a autant de touches sur le manche que de frets sur une vraie guitare et 6 mini-cordes. Elle se joue comme une vraie guitare avec les morceaux compatibles. Mais il faut reconnaître que ce n'est pas l'idéal. Les niveaux de difficultés ne sont pas assez progressifs et on reste sur le principe de Rock Band : c'est un jeu et la guitare est un instrument avec trop de nuances pour que l'on puisse les reproduires avec un jouet en plastique.

 

Je me suis alors souvenu de ce jeu qui m'avait interpellé à sa sortie : Rocksmith. Je me suis procuré la All New 2014 Edition sur PS3 et j'ai tout de suite trouvé mes marques.

Contrairement aux autres jeux musicaux, on branche ici une vraie guitare avec un câble USB/Jack fourni. Il s'agit donc du vrai son de l'instrument que l'on entend et il n'est plus question de faire semblant. Le logiciel fait office d'ampli virtuel et pour chaque morceau, le son ou les sons de la guitare d'origine sont reproduits. Il est d'ailleurs possible de composer son propre "son" en combinant ampli et effets.

Il y a bien un mode proposant des "jeux d'arcade" mais, il ne faut pas se leurrer, ils sont là pour nous faire pratiquer de manière ludique certaines techniques plutôt retorses comme le bend ou le slide. On est ici pour apprendre à jouer d'un instrument, pas pour jouer tout court, non mais oh !

Les tablatures et le déroulement même du jeu sont aussi faits de sorte de nous faire progresser. Pas de niveau de difficulté figé à sélectionner avant chaque morceau, on parle ici du pourcentage de notes à jouer. C'est à dire qu'en commençant un nouveau morceau, le jeu nous demandera de jouer vraiment peu de notes, 5% par exemple. Par la suite, section par section, il adaptera la difficulté en temps réel. Ainsi, si le même riff est souvent répété, de nouvelles notes apparaîtront au fur et à mesure que l'on aura bien joué les mesures précédentes. Mais à l'inverse, le nombre de notes restra peu élevé pour les sections peu jouées. On peut donc avoir 100% des notes du riff principale mais seulement 35% du solo. Il est aussi possible de lancer à tout moment le Riff repeater pour s'entrainer en boucle sur une ou plusieurs sections. L'autre énorme bonne idée, c'est que le son de la guitare sort en direct. Il est donc possible de jouer même s'il n'y a pas de note à l'écran. Lorsque l'on connait un peu le morceau, c'est intéressant de pouvoir chercher les "notes manquantes" à l'oreille ou d'improviser sur des passages vides, tout en pouvant se recaler quand des notes s'affichent. Un vrai bonheur !

 

 

Le soft propose un bon échantillon de morceaux et, bien entendu, des DLC hebdomadaires permettent d'agrandir sa bibliothèque. Depuis que j'ai changé mon PC, j'y joue sur celui-ci parce que, déjà, je peux mettre un casque, je ne monopolise plus la télé du salon et, surtout, qu'il existe un bon nombre de pistes non-officielles comme du Pink Floyd ou même Zelda !

Comme si cela ne suffisait pas, un mode Session permet de se lancer dans un jam virtuel. On peut choisir la composition du groupe (batterie, basse, clavier, autres, avec différents choix et options pour chacun), un type de musique (tempo, tonalité, changements, etc.) et plusieurs autres paramètres. Les autres instruments s'adaptent à la façon dont on joue (plus ou moins fort, plus ou moins vite) et l'écran affiche un manche de guitare avec les frets de la gamme en cours. Bref, l'idéal pour improviser comme l'on veut.

 

Que l'on soit débutant ou confirmé, je pense que ce "jeu" est vraiment complet et très bien fait pour la pratique de la guitare. Je pense avoir retrouvé en quelques séances mon niveau de 2003 et même appris pas mal de trucs.

 

 

Tu veux qu'j'te tape ?!

Après m'avoir fait découvrir pas mal de musique comme Lynyrd Skynyrd, les Beatles ou Rush, Rock Band est en train de me faire de plus en plus apprécier la batterie.

On l'a vu, à la base, je suis plus guitariste que batteur. Mais depuis quelques années, j'écoute et je regarde plus les gars cachés derrière les fûts que ceux sur le devant de la scène avec leurs manches. Parfois, comme à Jazz à Vienne, les sections rythmiques se retrouvent devant, sur le côté (Return to Forever ou Avishai Cohen) et c'est vraiment bien.

Et puis sur un coup de chance en juin 2014, je suis tombé sur le kit Pro Drums pour Rock Band 3 à moins de 5€ ! J'avais déjà la batterie simple (4 toms + pédale) depuis 2009 mais cela faisait plusieurs années que je zieutais la batterie de Guitar Hero World Tour (2 cymbales, 3 toms, 1 pédale) ou le kit d'extension pour celle de Rock Band 2. Je ne pouvais pas donc passer à côté de cette opportunité ! Ce kit ajoute 3 cymbales, une connexion sans fil et la possibilité de brancher une seconde pédale (celle fournie est d'ailleurs en métal, bien plus solide). On a donc affaire à une batterie très complète, même si le fait d'avoir deux pédales est plutôt anecdotique (2 grosses caisses ou un une pédale de charley qui modifie juste le son de la cymbale jaune en mode freeplay).

Grâce à ça, j'ai découvert ce qui, je pense, se rapproche le plus de jouer de la vrai batterie. L'ajout des cymbales est un vrai plus pour l'immersion et je redécouvre un paquet de morceaux (Frankenstein de Edgar Winter est énorme !). Mais j'ai parfois un peu de frustration parce que la difficulté "Medium" est un peu trop facile alors que celle d'au dessus est souvent trop dure pour moi. Je me retrouve donc avec des passages assez répétitifs et l'impossibilité de plasser des fills quand je le sens...

Parce qu'autant avec les grattes, on fait semblant de jouer, autant avec cette batterie, j'ai l'impression (sûrement fausse) que je pourrais passer derrière les fûts facilement ! Je m'éclate quand même bien et, depuis, je n'ai presque plus retouché à une guitare en plastique.

Les différentes leçons proposées dans Rock Band 3 pour apprendre différents beats et fills sont assez bien faites et progressives. Bon, je n'arrive pas à en réussir la moitié, j'ai encore du pain sur la planche... Par contre, le petit mode freeplay permettant de jouer librement a ses limites. On peut choisir entre plusieurs sons de batterie et s'amuser sans autre accompagnement qu'un métronome facultatif. Mais une certaine latence entre les coups et le son entendu, ainsi que les applaudissements qui se déclenchent dès qu'on fait une micro-pause, rendent la chose assez agaçante.

 

Je me suis donc mis récemment à la recherche d'une possibilité d'utiliser cette fausse batterie un peu comme une vraie. J'ai très vite trouvé Drum Machine, un petit utilitaire gratuit sous Windows qui reconnait la batterie de base (sans les cymbales). C'est un bon début mais assez limité et encore avec une petite latence.

 

Mais il se trouve que l'auteur de ce soft l'a mis de côté au profit de Drum Brain. Ce logiciel est beaucoup plus performant, n'a plus aucune latence et permet beaucoup plus de choses ! On configure sa batterie (ou sa guitare, ou sa manette, tout est possible) comme on veut en assignant à chaque entrée (toms, cymbales, pédales, boutons) un son parmi ceux fournis (de simples fichiers WAV, on peut donc les personnaliser). Le rendu est vraiment excellent et instinctif.

 

 

Une option permet aussi de charger un morceau en mp3 pour jouer par dessus. Il est enfin possible d'enregistrer sa performance dans une sorte de tracker puis de l'exporter en WAV.

Bref, c'est exactement ce que je recherchais pour me mettre un peu plus sérieusement à cet instrument. Ca ne coûte que 2.99$, le développeur est présent et réactif et ça se trouve ici : http://andrewrudson.com/drumbrain.php

 

[MISE A JOUR du 29/05/2015]

Drum Brain a subit une grosse mise à jour récemment. Le prix est passé à 4,99$ mais les améliorations sont nombreuses :

    • Grosse refonte graphique
    • Prise en compte de la force de frappe (que ce soit pour les toms, les cymbales, etc.)
    • Prise en charge de la pédale pour le charlet !
    • Nombre de pistes illimitées
    • Gestion plus pratique des samples

 

Inutile de dire que j'ai beaucoup de travail à faire, que ce soit avec un médiator ou des baguettes, et regarder des concerts de Gilmour ou un film comme le récent Whiplash (que je vous conseille très fortement) peut être autant stimulant que décourageant...

 

Les commentaires sont clos

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Playing...
Android
Mini Metro

Now Listening...

Now Listening...
Kamasi Washington
Harmony of Difference

Now Listening...
Page McConnell
Unsung Cities Movies Never...

Now Listening...
Ibrahim Maalouf
10 ans de Live !

Now Reading...
Rockyrama n°17
Novembre 2017

Now Listening...
Billy Martin Solo
Live at Tonic (NYC) 2002

Now Listening...
US Army Field Band...
The Legacy Of Hank Levy

Now Playing...
Super Nintendo
Another World

Now Playing...
Super Nintendo
Mario Paint

Now Playing...
Super Nintendo
Super Bomberman 5

Now Listening...
Holly Bowling
Better Left Unsung