Jeux, boites et roi des dominos

par Yome NetSan @ 26 November 2022

Je l'évoquais déjà en 2018, mais je me suis remis aux jeux de société.

Et comme à mon habitude, ça a un peu dérapé...

 

De pire en pire...

A la suite de Kingdomino, nous avons découvert tout un univers de jeux modernes, plus ou moins complexes, avec plus ou moins de cartes, de tuiles ou de dés. On a fini par acheter les "nouveaux classiques" comme Carcassonne, 7 Wonders, Dixit, tout en continuant à essayer de nouveaux jeux régulièrement. Le bonheur de jouer en famille !

 

 

Nous avons continué avec des jeux variés comme Fertility, Splendor ou Dice Forge, découverts à l'occasion d'une après-midi Oika Oika. On a commencé à suivre les auteurs de nos jeux préférés (oui, on ne dit pas "créateur") comme Bruno Cathala (Kingdomino, Kanagawa, Imaginarium) ou Antoine Bauza (7 Wonders, Takenoko son extension Chibis). Les deux ont d'ailleurs travaillé ensemble sur 7 Wonders Duel (entre autres).

  

J'en ai profité pour faire jouer mon fils aux "gros" jeux de mon enfance comme Hero Quest, La Pierre de Sang ou Seigneurs de Guerre. Malheureusement, je n'ai plus l'Île Infernale que j'aimais tellement. La nouvelle version me tente beaucoup mais le prix me refroidi beaucoup aussi...

 

Même au bureau, avec la proximité de la boutique l'Odyssée des Coccinelles, à Vaise, nous avions pris l'habitude de louer un jeu presque chaque semaine. Les pauses sont devenues le théâtre de parties vraiment marrantes avec Pas de Bras... pas de chocolat !, Exploding Kittens, Colt Express voire même du Shōgi !

Depuis, malgré un changement de lieu de travail, j'ai trouvé un nouveau compagnon de jeu sur St Etienne. Après des mois de lobbying, j'ai réussi à lui faire acheter Kingdomino, puis 7 Wonders Duel avec l'extension Pantheon. On se fait des parties sur un coin de bureau en mangeant ou sur les tables de pique-nique dehors en été !

 

 

La collectionnite, maladie de notre siècle

Bien sûr, s'en est suivi un début de collection avec toute la gamme Kingdomino : Queendomino (le premier jeu de société que j'ai acheté "day one"), l'extension Age of Giants, Kingdomino Duel, le récent Kingdomino Origins, ainsi que la recherche des différents châteaux et autres goodies. Je recherche d'ailleurs toujours le premier jeu qui inspira à l'époque Kingdomino : K-Domino’Z, un jeu offert en 2015 par le domaine skiable du Grand Massif.

De la même manière, j'ai accumulé une collection 7 Wonders quasi complète avec les jeux Duel et Architects, toutes leurs extensions, les cartes et merveilles exclusives et encore des goodies (T-shirts, pièces en métal, etc.).

 

Je me suis forcément intéressé aussi aux jeux de société Lego et surtout à ceux adaptés de jeux vidéo. Tout le monde connait les vieux Pac-Man ou Donkey-Kong mais il sort de plus en plus de jeux tirés de licences récentes. Certains sont traduits et sont de vrais bons jeux comme Minecraft - Builders & Biomes qui mélange déplacement sur un plateau et gestion de ressources.

Mais malheureusement, les plus intéressants à mon goût ne sortent qu'aux États-Unis, ce qui complique l'achat et le partage avec des joueurs non anglophones...

Mes préférés sont Portal: The Uncooperative Cake Acquisition Game avec sa mécanique ingénieuse de déplacement des salles et de coopération-mais-pas-trop et Bioshock Infinite: The Siege of Columbia qui propose un jeu de stratégie au design élégant, avec de nombreux rebondissements. Shovel Knight: Dungeon Duels est aussi très accrocheur avec un scrolling comme dans un jeu de plate-forme, ses mutliples niveaux et ses boss hauts en couleur. Pourtant, c'est l'exemple même du jeu qui est difficile à "vendre" aux joueurs dubitatifs et pour lequel les multiples extensions font extremement envie mais coûtent un bras en frais de port et douane.

Au final, je me retrouve ainsi avec des jeux pour lesquels je n'ai personne ou presque avec qui jouer comme Cuphead Fast Rolling Dice Game ou The Binding of Isaac: Four Souls

 

Enfin, j'espère réussir à convaincre ma petite famille de me rejoindre sur mon obsession du moment :
Sid Meier's Civilization - Une Aube Nouvelle.

Cela fait maintenant deux mois que je passe tout mon temps libre à jouer à Civilization VI sur PC et Switch (vive la sauvegarde cloud !). Les nuits sont courtes et les trajets en trains passent plus vite. Mais savez-vous qu'il y a eu trois jeux de plateau Civilization sortis en 2002, 2010 et 2017 ? Les deux premières versions étaient de très gros jeux avec des parties de 4 ou 5 heures. Tout le monde ne peut pas (ou ne veut pas) s'investir autant. Une Aube Nouvelle, par contre, simplifie la donne pour les parties plus courtes, même avec l'indispensable extension Terra Icognita qui apporte la gestion d'armée et l'exploration. Oui, quand on connait le jeu vidéo Civilization, on se demande comment le jeu de base pouvait ne pas avoir ces mécaniques !

 

Pimp my box

Mais assez vite, toutes ces boites ont commencé à prendre de la place dans les placards et le temps d'installation est devenu un vrai problème. J'ai alors cherché des solutions pour pouvoir ranger un jeu de base et ses extensions dans une seule boite.

J'ai vite trouvé des kits de rangement en carton ou en bois à acheter mais aussi des photos de rangements personnalisés faits en carton mousse. Je me suis lancé et j'ai vite pris le coup de main.

Un peu comme pour le rangement de mes jeux vidéo ou de mes vinyles, les soirées à élaborer des plans au millimètre près et à découper puis coller des planches de carton mousse sont devenues presque aussi palpitantes (pour moi) que les parties elles-mêmes. L'idéal est que tout soit rangé au cordeau, dans un minimum de place et surtout que l'on puisse très rapidement lancer une partie.

 

Pour Carcassonne par exemple, chaque joueur a sa petite boite contenant tous les meeples et autres éléments de jeu d'une même couleur.

 

Pour 7 Wonders, les pièces ou les jetons militaires sont séparés par valeur dans leur boite respective qui sert à la fois de rangement et de pioche pendant la partie.

 

J'ajoute aussi autant que je peux des indications directement sur les inserts pour aider au jeu, comme le nombre de pièces à distribuer, ou en séparant les tuiles suivant le nombre de joueurs pour Fertility ou Bioshock.

 

Je suis allé au bout du truc avec Splendor, pour lequel j'ai carrément refait une boite complète parce que celle de base prenait beaucoup trop de place pour rien.

 

Et depuis un an, je me suis "professionnalisé" avec une imprimante 3D : la Creality CR-6 SE.

Elle me sert en effet principalement à l'impression d'inserts pour nos jeux de société que je conçois la plupart du temps avec Thinkercad. Il m'arrive aussi d'en récupérer des tout fait sur Cult3D ou Thingiverse, quitte à les modifier/adapter à mes goûts.

Mes dernières réalisations étaient pour les jeux Age of Industry, The Battle at Kemble's Cascade ou Touché Poulet. Pour Reef, les pièces de corail sont séparées en trois compartiments, selon le nombre de joueurs. Sur le côté des boites, les trous représent le nombre de pièce que doit contenir chaque compartiment.

 

 

Même pour 7 Wonders Architects dont l'agencement est déjà bien pensé, j'ai éprouvé le besoin d'ajouter des petites boites pour les jetons et un dé pour le choix aléatoire de la civilisation.

 

Mais quel plaisir de voir tous ces éléments bien à leur place plutôt qu'éparpillés dans plusieurs boites ou dans des sachets plastiques en vrac !

 

Les inserts et aides de jeu que j'ai trouvé pour Civilization sont particulièrement satisfaisants !

 

 

Bientôt champion de France de Kingdomino ?

Mais revenons un peu à Kingdomino, le jeu d'où tout est parti.

En 2018, l'éditeur Blue Orange a lancé le premier championnat de France de Kingdomino. Il y a eu des étapes qualificatives dans plusieurs villes dont une à Lyon, au Shrubbery, un bar à jeux de Villeurbanne. Forcément, on se motive facilement avec ma femme pour s'inscrire et nous sommes rejoint par un de mes collègues de bureau.

Nous avons passé une très bonne soirée avec plein de joueurs sympathiques. Et à ma grande surprise, j'ai remporté le tournoi ! "Roi Guillaume, Champion de Lyon", s'il-vous-plaît !

 

 

Nous voici donc partis par un beau weekend de septembre pour la grande finale nationale, dans les locaux de Tric Trac à Orléans.

La découverte du lieu fût un choc : des murs entiers de jeux, dans toutes les versions, parfois rares ! Ces quelques photos ne représentent qu'une des pièces du rez-de-chaussé !!

J'ai d'ailleurs pu tenir dans mes mains des collectors comme le fameux K-Domino’Z mais aussi une première version de Kingdomino avec une autre illustratrice !

 

 

Nous avons été super bien accueilli pour cette journée très sympathique, en présence de Bruno Cathala, l'illustrateur Cyril Bouquet, Monsieur Phal de Tric Trac et Mathieu de Blue Orange.

Ce fût l'occasion de rencontrer là encore des joueurs aux profils très divers : familles avec enfant, joueurs "confirmés", jeunes, vieux, bref, tout ce qui fait le "société" de "jeu de société". Certaines parties, dont la grande finale, ont même été retransmises en direct sur le site trictrac.net et Facebook.

 

 

Par contre, j'ai joué comme une bille et fini quizième sur dix-sept inscrits... Ma femme, qui d'habitude me bat, fulminait dans mon dos.

 

En 2019, rebelotte. Sauf qu'un orage à Jazz à Vienne a eu raison du concert de Ben Harper (première fois de l'histoire du festival qu'une soirée est annulée). Le rapport ? Le concert a été reprogrammé le même jour que l'étape qualificative de Lyon du championnat... Je n'ai donc pas défendu mon titre cette année-là.

 

Rien en 2020 ni 2021 évidemment et boom, déjà 2022 !

Cette fois, pas d'imprévu, nous sommes tous les deux inscrits pour l'étape lyonnaise qui a lieu cette fois-ci au bar à jeux Tire-toi une Bûche. Mais, surprise, nous sommes en faites les deux seuls inscrits ! Le gérant a tenté de recruter des joueurs parmi les clients et nous nous sommes retrouvés à faire une partie à trois avec l'un d'entre eux pendant qu'il expliquait les règles à deux autres filles qui découvraient le jeu. Après nous avoir dit que le gagnant serait celui de notre partie (ma femme), il nous a finalement fait jouer avec les deux "nouvelles". Ne connaissant pas bien le jeu, elles choisissaient les dominos de façon quasi-aléatoire et nous avons perdu ! Un comble !

Un peu (beaucoup) dépités, j'ai motivé mon collègue pour que l'on s'inscrive à l'étape stéphanoise. Cela nous a donné l'occasion de faire une sympathique sortie familiale du dimanche à la Taverne Du Gobelin Farci. Cette boutique est immense avec énormément de choix, de grands espaces de jeu (il y avait d'ailleurs plusieurs grandes batailles de jeu de rôle en cours) et des tables de jeux d'occasion à vil prix ! Avant même d'avoir commencé une partie, j'avais déjà repéré plusieurs jeux à acheter.

Mais là encore, nous étions les seuls inscrits (mon collègue, son fils, ma femme, mon fils et moi) ! Après trois parties à deux joueurs (avec une personne du magasin), la finale à trois entre mon collègue, mon fils et moi s'est soldé par une victoire de votre serviteur !

 

N'empêche que si ma femme et moi ne nous étions pas motivés pour aller aux éliminatoires de Lyon et St Etienne, il y aurait eu ZÉRO inscrit ! Même si le jeu a maintenant cinq ans, la communication de Blue Orange sur ce championnat n'est pas au top cette année...

Bref, après un désistement de la gagnante de Lyon (sans trop de surprise), ma femme a été elle aussi qualifiée pour la grande finale nationale. Cette année, pas de déplacement à Orléans car elle se déroulera en ligne, ce mercredi 30 Novembre 2022 à 21h, sur le site Board Game Arena. Ce sera moins sympa niveau rencontre et ambiance mais cela évitera beaucoup de kilomètres, ce qui n'est pas plus mal. Il aurait dû aussi y avoir un stream sur Twitch mais ce ne sera finalement pas le cas. Problème de date apparemment...

Mais bon, vous pourrez quand même suivre chaque partie en vous connectant au tournoi sur le site. Je ne manquerai pas de revenir donner le lien ici même.

 

En attendant, on s'entraine, et y'a du boulot !

 

[EDIT]

Voici le lien pour suivre la finale sur Board Game Arena :

http://fr.boardgamearena.com/tournament?id=178287

La finale sur Board Game Arena

Comments are closed

Recherche avancée

Now doing...

Now Reading...
Terraforming Mars
Edge Of Catastrophe

Now Playing...
Jeu de société
Sea Salt & Paper + Extra Salt

Now Listening...
Jools Holland
2024-07-11 Jazz à Vienne

Now Listening...
Rhoda Scott
2024-07-11 Jazz à Vienne

Now Listening...
Babet
2021-03-01 Live session

Now Listening...
Chucho Valdés
2024-07-10 Jazz à Vienne

Now Listening...
El Comité feat. Laura Prince
2024-07-10 Jazz à Vienne

Now Listening...
CharlÉlie Couture
Même pas sommeil

Now Playing...
Jeu de société
Aetherya

Now Listening...
Diana Krall
2024-07-09 Jazz à Vienne

Now Listening...
Stacey Kent
2024-07-09 Jazz à Vienne

Now Listening...
Soundtrack
Trainspotting