Il y a 1 an : 01.11.2013 Second concert à Atlantic City

par Yome NetSan @ 1 novembre 2014

Après encore plus de repos, j'étais sur le Boardwalk à 5h45. 

Il y avait une promo au Dunkin' Donuts du coin et j'ai donc acheté 6 donuts pour 3 $. Mais j'ai eu les yeux plus gros que le ventre. C'était beaucoup trop pour moi et je ne pouvais pas tous les manger.

Un policier qui passait m'a interpellé pour me demander s'il pouvait en avoir un. Il plaisantait, mais il a été très surpris quand je lui ai répondu en ouvrant la boîte "Bien sûr ! Servez-vous !". Il pensait que je plaisantais aussi, mais j'étais très sérieux et il en a finalement pris un.

J'en ai donné deux de plus à des fans de la fil d'attente. Dans l'échange qui a suivi, le gars m'a dit, après qu'il ait appris d'où je venais "France ? Jamais entendu parlé !".

Finallement, comme je ne pouvais pas entrer dans le Boardwalk Hall avec le dernier, j'ai du le jeter la boîte à la fouille, après avoir dit au gars de la sécurité de le manger. J'espère qu'il n'a pas été perdu pour tout le monde.

 

Gilles était en retard, je ne l'ai donc pas croisé avant le concert et je suis allé directement à ma place.

Cette fois, j'étais de l'autre côté de la fosse, du côté de Mike, juste dans le prolongement de la scène.

J'avais une meilleure vue sur la fille qui faisait le langage des signes et c'était tout aussi hypnotisant que la veille.

 

 

Le concert était excellent. Trey a présenté Halfway to the Moon de Page en disant que ce morceau ferait aussi partie du futur album mais comme ils l'avaient déjà joué cet été, ils ne l'ont pas inclus dans le second set d'hier. J'ai fait un high five avec un de mes voisins aux premières notes de Jesus Just Left Chicago.

 

 

Entre les deux sets, en attendant pour acheter de l'eau, j'ai échangé quelques mots avec un gars qui m'a abordé à cause du petit drapeau français que j'avais toujours avec moi (mais sans le bâton depuis le contrôle de sécurité de la veille). Il n'en revenait pas non plus que j'ai pû faire le voyage de France pour voir Phish. Il m'a demandé "Vraiment?" (en français).

 

J'ai aussi croisé Gilles trop mais Twist commencait déjà...

 

 

Beaucoup de l'improvisations et de moments amusants comme sur Mariska Policeman.
J'ai saisis la plupart des blagues sur Bush et Kush, mais pas toutes.

Mais le plus important de tout : j'ai eu mon Slave to the Traffic Light. C'est le genre de chanson qui me hérisse les poils et me met les larmes aux yeux. Avec la lente montée en puissance du jam et la fin en apothéose, ça devrait toujours être la toute fin du concert. S'ils pouvaient juste arrêter là, sans rappel, ce serait parfait.

 

 

 

Catégories

Musique | Phish

Mots-clés

| | | | |

Les commentaires sont clos

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Watching...
Gaming
VideoKid (The Wizard)

Now Playing...
Nintendo 3DS
ピクロス e7 (Picross e7)

Now Listening...
k's Choice
Running Backwards

Now Watching...
The Toys That Made Us
S1E03 He-Man

Now Playing...
Wii U
Super Mario Maker

Now Listening...
Grateful Dead
Europe '72 Vol 1: 4/7/72

Now Listening...
The Cranberries
To The Faithful Departed

Now Playing...
Wii U
Lego Dimensions

Now Listening...
Grateful Dead
Cornell 5/8/77

Now Watching...
Grateful Dead
The Other One

Now Playing...
Playstation 4
Tokyo 42

Now Listening...
Hiromi's Sonicbloom
Beyond Standard