IG Magazine, un problème d'impression ?

par Yome NetSan @ 16 octobre 2012

J'aime IG Magazine

Si vous me connaissez assez, vous savez que je ne suis abonné qu'à deux magazines : Pix'n Love et IG Magazine.

Je suis et soutiens ce dernier depuis leurs débuts. Je me souviens feuilleter le premier numéro dans l'avion pour le Japon et l'acheter à l'aéroport dès le retour. Je me souviens courir dans Lyon pour trouver les premiers numéros et trouver des affiches. Bien entendu, je me suis abonné dès que cela a été possible et j'ai patiemment attendu mon exemplaire alors que, dans les premiers temps, le nouveau numéro était déjà en kiosque. Enfin, j'ai récemment consacré un site Internet à la recherche de contenu dans l'énorme quantité d'articles déjà édités.

Donc oui, j'aime IG Magazine et j'ai plus l'habitude de parler de mes coups de coeurs que de mes coups de gueule. Pourtant, les prochaines sorties d'IG me donnent de drôles d'impressions.

 

Saturation ?


Car tout d'abord, il faut se rendre compte à quel point IG Magazine multiplie en ce moment les publications. En plus des numéros réguliers, les hors série sont désormais assez fréquents pour qu'ils justifient l'existence d'un abonnement Intégral ! A cela s'ajoute les numéros spéciaux qui sont des sortes de hors-hors série, comme le Spécial BD, le Spécial Resident Evil et le Spécial PC de la fin de l'année. Enfin, il est prévu pour fin octobre un livre sur les RPG, vendu en librairie, constitué en grande partie d'articles extraits des précédents numéros du mook régulier.

En soit, pas de problème, surtout que Ruth Steen, rédactrice en chef et porte parole du magazine, multiplie les communications sur le fait que tout n'est pas destiné aux lecteurs réguliers et n'hésite pas à nous dire de ne pas acheter. Mais personnellement, toutes ses sorties me donnent l'impression de trop vouloir en faire. En tant que collectionneur, j'aimerais bien tout acheter mais c'est un autre soucis. Comme le dit Ruth "C'est un peu comme reprocher à Reebok de faire des chaussures pour hommes ET pour femmes".

 

Couvert pour l'hiver ?


Depuis quelques semaines, Ruth tease sur Twitter et facebook la couverture du Hors Série numéro 5 : "Nintendo : de la NES à la Wii U".

Les spéculations vont bon train à coups de Duck Hunt ou Mario.

Nous étions loin du compte.


"Bon, vu que l'indice était mince et l'attente encore longue, on vous montre le visuel réalisé par l'équipe d'Ubisoft Montpellier en exclusivité pour IG" 

La surprise d'avoir ZombiU, le futur gros jeu gamer d'Ubisoft pour la WiiU, en couverture d'une rétrospective de "toutes les consoles du constructeur" est encore accentuée par l'annonce, quelques jours plus tard, d'une publicité pour Halo 4, une exclusivité Microsoft pour la XBox 360, au dos du magazine.

Malgré les arguments de Ruth et d'autres rédacteurs ("C'est justement le choix de marquer une volonté de Nintendo de revenir aux jeux plus 'gamers'.", ZombiU est important car il sera en "bundle à la sortie de la nouvelle console", "il y aura une couverture alternative."), j'ai très vite eu l'impression qu'IG s'est laissé dicter la couverture par un éditeur pour avoir l'exclusivité d'un article et s'est fait imposé des pubs pour un concurrent...

Cette crainte de voir IG perdre son indépendance et son libre arbitre n'a pas été calmée par les tweets de Ruth : "soyons clairs : l'important pour un éditeur de jeu et un RP c'est la couv´ ; du coup, régulièrement on nous dit ..." "pas de couv´ pas de jeu".
"
pour une fois qu'on pouvait avoir 2 images exclusives, originales et classes avec en plus des jeux extra, ce serait con" "de refuser de faire 2 couv´ car les 2 univers graphiques ne collent pas mais on peut aussi faite des montages moches".

Après encore un peu de teasing et de commentaires visant à nous rassurer, la seconde couverture a été dévoilée hier.


"Et la Wii U fut... 2nd couverture pour le IG HS 5 spécial Nintendo : de la NES à la Wii U" 

Et là, j'ai tendance à penser que c'est pire que ZombiU qui avait pour lui d'être une vraie nouvelle licence créée exclusivement pour la WiiU.

Je ne parle pas des qualités de l'illustration même, bien entendu, n'importe qui sera d'accord pour dire qu'elle est magnifique.

Mais là encore, il s'agit de Rayman, un personnage Ubisoft créé sur Jaguar et Playstation (même si à la base, le jeu était prévu pour Super Nintendo), tiré d'un futur jeu (temporairement) exclusif à la WiiU. Celui-ci ne fait pas partie d'un bundle avec la console et, manque de pot, sa sortie a été repoussée en 2013. Bon, pour ce dernier point, ce n'est pas la faute d'IG, ils n'ont juste pas eu de chance...

Ruth : "mais ils ont accepté de faire 2 illus pour nous et nous ont ouvert les portes du studio, donc on dit oui pour les covers". "si on avait fait un truc classique, les gens auraient râlé aussi. Là, on a mis en avant des studios qui ont bien voulu bosser avec nous et nous parler du développement des jeux, choses impossibles avec Big N... et comme on a 2 chouettes images, on est content"

Là, je pense que c'est clair. Ubisoft n'est pas Nintendo et IG le sait. ZombieU et Rayman Legends, malgré leur statut d'exclusivité et de renouveau du constructeur sur la WiiU, ne peuvent en aucun cas représenter "Nintendo : de la NES à la Wii U" et IG le sait. Mais Ubisoft a accepté d'ouvrir les portes de ses studios de développement sous condition d'avoir leurs jeux en couverture du Hors Série Nintendo.

Ce n'est pas l'image "sage" de Nintendo dont il est question ("Bon, visiblement, Big N va avoir du mal à changer d'image vu le tollé pour une image de couverture").
Ce n'est même pas le manque de cohérence entre la couverture et le contenu qui pose le plus gros problème.
C'est le manque d'impartialité des journalistes d'IG Magazine qui se plient sous les contraintes d'un éditeur qui soulève les craintes.

Oui, avec une couverture Mario ou Zelda, une partie des lecteurs auraient râlé parce que ce n'est pas original, ça a déjà été fait, etc. Mais le débat serait resté au niveau des goûts de chacun, forcément subjectifs, comme pour le numéro 20 avec Call of Duty Black Ops 2 et les 200 commentaires de haine contre le jeu.

Je me rappelle des premiers argumentaires d'IG Magazine qui cherchait à se démarquer des autres revues et de la mainmise des éditeurs et j'ai l'impression que cela commence à changer.

 

HS = Hors Série ou Hors Sujet ?

Je ne remets pas en cause le contenu de ce hors série qui sort le 26 octobre car je ne l'ai bien sûr pas entre les mains. Pourtant, quand je lis qu'IG consacre huit pages sur ZombieU "alors que les autres jeux n'ont droit qu'à 1/2 page", je me pose des questions sur le sujet du magazine... J'ai peur qu'il puisse être confondu avec un Spécial Ubisoft. Je jugerai sur pièce car je compte bien l'acheter quand même.

Il n'empêche que ce qui me plaisait dans IG Magazine a tendance à disparaître au fil des numéros. Le contenu est de plus en plus axé sur les tests et rencontres de développeurs liés à l'actualité et moins sur les dossiers "Culture", "Économie", "Retro" qui forgeaient la différence avec les autres. De là à y voir un lien avec l'influence des éditeurs évoquée plus haut, il y a un pas que je ne franchirai pas encore.

Honnêtement, je ne pense pas être un troll qui jette de l'huile sur le feu ou un de ces gamers qui râle tout le temps pour un rien. J'essaie de réfléchir et d'argumenter mes craintes. J'espère vraiment que tout ça ne soit qu'une série de fausses impressions et qu'IG nous prouvera qu'ils restent fidèles à leur esprit.

En attendant, mon abonnement se terminera avec le numéro 23 et je pense prendre une petite réflexion avant de le renouveler. Je vais continuer à l'acheter pour confirmer ou infirmer mes impressions et bein sûr à alimenter Mook of Love.

Encore une fois, "qui aime bien châtie bien" et j'aime IG Magazine.

 

Commentaires

16 octobre 2012 13:57
Je te rassure, ton article n'a rien à voir avec une réaction de troll. Je trouve bien normal qu'en tant qu'abonné et soutien fidèle du magazine, tu réagisses à ces deux couvertures, certes très jolies, mais complètement inappropriées pour un HS "De la Nes à la Wii U". C'est presque ridicule, surtout pour la couv' Rayman qui serait à mon avis plus qu'une grosse erreur, car elle sous-entend que IG mag ne sait pas de quoi il parle...
C'est malheureux mais c'est la rançon du succès commercial : on se lance avec plein de bonnes intentions innovantes d'indépendance, mais dés qu'on grandit un peu, les lois commerciales rattrapent vite les principes des débuts. C'est bien dommage pour une publication qui se veut spécialisée, et surtout spécialiste.
Il serait carrément plus opportun pour IG d'expliquer clairement que la 1ère de couv' n'est qu'une pub.
France Bomboy 
18 octobre 2012 16:53
Perso je préfère largement une couv sur Rayman (qui joue à un gamepad WiiU) ou ZombiU (très soutenu par Nintendo, chose tout de même très rare) qu'une énième illu de Mario sautant pour choper une pièce. De plus, le HS5 est là pour faire le point sur Nintendo en même temps que la sortie de la WiiU, et une couv se base toujours sur l'actu non ? Je trouve pas le choix déconnant et il a le mérite d'aller à contre-sens des standards Mario/Zelda. C'est plus rafraîchissant qu'autre chose.

Certes IG semble multiplier les sorties dans tous les sens, mais les sujets sont assez variés et les publics différents pour que chacun y trouve son compte. Je sais pertinemment que le numéro Hardware ne m'intéressera pas, point. Par contre il pourrait peut être intéresser un lecteur habitué à Canard PC ou autre.

Mais c'est vrai que parfois je me félicite de ne pas être un gros collectionneur, sinon c'est la ruine ^^

Mais oui on ne retrouve plus les super couvs du début comme celle spécial girls du 3, mais pour un magazine aussi varié qu'IG qui se cale quand même sur l'actu (pour la partie critique et aussi pour certains sujet rétro) faire une couv en rapport c'est pas déconnant. Et discuter avec les éditeurs à ce sujet c'est même logique, non ? Je sais pas dans quelle mesure ils doivent demander des autorisations pour utiliser des illustrations du jeu pour une couv, je pense que c'est bien plus compliqué qu'on ne le pense. Je trouve ça normal qu'un éditeur surveille ce qu'on fait de son jeu sur les couv de mag. Ou alors on se met à faire des couvs parodiques minables comme celle du Joystick sur Tomb Raider.

Et tant que le contenu rédactionnel ne semble pas orienté tout va bien. Par exemple le mag a été assez critique envers Assassin's Creed dans je sais plus quel article culture, et c'est pourtant un jeu Ubi.
Les commentaires sont clos

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Listening...
Jennifer Hartswick
2018-10-10 New York, NY

Now Playing...
Jeu de société
Kingdomino + Age of Giants

Now Playing...
Switch
1-2-Switch

Now Listening...
The Smashing Pumpkins
Adore (Mono)

Now Listening...

Now Watching...
Burger Quiz
Saison 3 Episode 6

Now Watching...
Burger Quiz
Saison 3 Episode 5

Now Listening...
The Orb + David Gilmour
Metallic Spheres

Now Listening...
Ibrahim Maalouf
2018-11-16 Los Angeles

Now Reading...
Anne Rice
The Queen of the Damned

Now Watching...
Martin Scorsese
Feel Like Going Home

Now Listening...
The Smashing Pumpkins
American Gothic