LegoPi NES et Nintendo Mini Classic (mise à jour)

par Yome NetSan @ 19 mars 2017

Dans le précédent article, j'ai présenté ma LegoPi NES, une console d'émulation en Lego. L'idée m'était venu au moment de la sortie de la NES Classic Mini qui ne m'intéressait pas trop vu ses limitations.

Deux mois plus tard, j'ai atteint la forme définitive de ma construction Lego et le hack de la mini console de Nintendo a énormément progressé.

 

LegoPi NES Definitive Edition

L'idée de base de ce projet était donc de reprendre le look d'une NES en conservant certaines caractéristiques : le branchement des manettes en façade, l'allumage par le bouton habituel et l'insertion de cartouche (purement cosmetique cela dit).

Une fois le Raspberry Pi en ma possession j'ai dû modifier à plusieurs reprises le design que j'avais imaginé sur le logiciel officiel Lego Designer. En effet, aussi bon soit une modélisation faite virtuellement sur ordinateur, il est très difficile d'en juger la solidité et la praticité d'utilisation avant de l'avoir construite en dur avec de vraies briques.

 

 

Par exemple, j'ai remplacé les petites plaques servant de base par deux beaucoup plus grandes pour consolidifier l'ensemble. J'ai aussi réduit le nombre de studs maintenant le dessus la console pour pouvoir l'ouvrir plus facilement. Il y avait aussi un problème de place lié aux câbles HDMI et USB. J'ai réussi à les faire tourner au dessus de la carte mère et à les faire passer sous le plateau de la cartouche. Quelques briques en plus au niveau des proses USB permettent de maintenir la carte mère dans sa position et d'éviter qu'elle bouge quand on manipule les prises.

 

 

La dernière fonctionnalité que je tenais à ajouter était un bouton d'allumage en façade. En effet, de base, le Raspberry Pi s'allume quand on branche la prise USB d'alimentation et il est possible de l'éteindre directement dans l'interface de la distribution (Recalbox dans mon cas). Devoir débrancher/re-brancher la prise de courant à chaque fois, ce n'est pas très pratique. Heureusement, il est possible de connecter un interrupteur grâce au port GPIO (General Purpose Input/Output) situé sur la carte mère.

Lire la suite de l'article ici...

Raspberry Pi : émulation et arcade fait main

par Yome NetSan @ 21 janvier 2017

Classique à prix pas mini

Vous n'avez pas pu passer à côté de la folie Nintendo Classic Mini, cette mini NES commercialisée par Nintendo en fin d'année dernière et qui permet de jouer à 30 jeux de la belle époque.

Malgré le récent hack permettant d'ajouter de nouveaux jeux à la machine, cette dernière me parait trop limitée pour mon utilisation. Elle sera peut-être un jour mienne si une occasion à prix dérisoire se profile mais vu les ruptures de stock et la spéculation dessus, ce n'est pas près d'arriver.
D'autant que Nintendo aurait pris la décision incompréhensible d'en arrêter déjà la production...
[EDIT 12/3/2017 : En fait, non, la production a repris et le hack s'est amélioré, à voir ici]

La Famicom Mini, la version japonaise, me tenterait déjà un peu plus pour son look et je ne dirais pas non à une manette NES seule à brancher sur une Wiimote, pour le fun...

Et puis juste un truc.... Il n'y a que moi que ça choque l'angle des côtés gris clair qui ne sont pas aussi verticaux que sur l'original ? Je trouve que ça casse l'allure générale, pas vous ?

 

 

Emulsion de framboise

A côté de ça, les alternatives pour jouer à des jeux NES, ce n'est pas ce qu'il manque ! La console est émulée depuis des années sur à peu près tout ce qui boot. J'utilise déjà de temps à autres des émulateurs sur PC, Game Boy Advance, Nintendo DS et Playstation Portable, sans parler de ceux existant sur Android, Wii, XBox ou Game Cube.

Mais dernièrement, j'ai été intrigué par une mini NES en Lego faisant tourner toutes sortes d'émulateurs. L'idée d'avoir une box plug-and-play faite en Lego m'a tout de suite séduit ! J'ai alors découvert le Raspberry Pi et ses possibilités.

 

 

Ce micro-ordinateur se présente sous la forme d'une carte-mère de 12,2 sur 7,7 cm, fournie nue pour environ 40 euros et doté d'un processeur Quad Core 1.2 GHz, de 1 Go de RAM et de toute la connectique qu'il faut (4 USB, 1 HDMI, RJ45, Wi-Fi et Bluetooth). A partir de là, il est possible d'y installer la distribution Linux que l'on veut, sur la carte micro-SD que l'on veut, de l'alimenter avec le même genre de câble USB qu'un smartphone (USB micro-b) et de le mettre dans n'importe quel boitier (dédié ou custom).

 

 

Lire la suite de l'article ici...

Bière et Rock'n Roll : Une soirée avec Fred Raspail et Leonie Singt

par Yome NetSan @ 10 novembre 2016

Samedi dernier, je suis retourné dans mon Chablais natal, pour passer la soirée dans une brasserie. Mais pas n'importe laquelle : la Brasserie Artisanale du Léman, à Allinges (en Haute Savoie donc, à côté de Thonon-les-Bains).

On fêtait ici l'arrivée de la bière de Noël et la première boisson était d'ailleurs offerte par la maison. Je connaissais la marque mais je n'étais jamais venu directement sur le lieu de fabrication. C'était très plaisant d'être au milieu des fûts et des cuves de fermentation. La bière est très bonne mais j'ai malheureusement oublié d'en prendre quelques bouteilles en partant...

En même temps, j'étais surtout venu là pour la musique. En effet, l'occasion était aussi de célébrer la sortie du dernier album de Fred Raspail, dont j'avais déjà parlé il y deux ans. A l'époque, il venait de sortir en vinyle sont second album solo, French Ghost Songs Part II. Depuis, il a continué l'aventure de son label indépendant BonFeeling Records, a sorti La Grappa du Diable (un EP 10" avec G.Rag et Zelig Implosion) et tourné en Europe (surtout en Allemagne) et en Amérique du Sud. Je suis notamment allé le voir à Lyon au Trokson et au Ninkasi Kao en première partie d'Astonvilla.

 

 

En mai dernier, il a lancé une campagne de financement participatif couronnée de succès pour finaliser son nouveau disque. Warngauer Strasse (French Ghost Songs Part 4) est donc arrivé début novembre et j'ai profité de cette soirée pour récupérer mon exemplaire (forcément en vinyle) directement à la source !

 

 

Lire la suite de l'article ici...

Catégories

Mon avis | Musique | Raspail

Mots-clés

| | |

Annonce de la Nintendo NX ou confirmation de la Switch ?

par Yome NetSan @ 20 octobre 2016

Comme prévu, Nintendo a annoncé sa prochaine console aujourd'hui. Elle s'appellera la Nintendo Switch... et, comme prévu, c'est à peu près la seule surprise de cette vidéo 3 minutes.

"Cette vidéo de présentation sera un avant-goût des informations qui vous serons révélées sur la console ultérieurement."

 

Le concept

En effet, toutes les caractéristiques de la machine formerly-known-as-NX avaient été dévoilées par plusieurs fuites et rumeurs depuis des mois. Un peu comme les Playstation 4 Slim et Pro, l'annonce est en fait une simple confirmation.

L'idée "novatrice" de cette console est donc de pouvoir jouer n'importe où. On peut commencer la partie dans son salon, sur sa télé, puis prendre une partie de la console (l'écran) et de la manette pour les assembler et sortir avec une console portable. La manette principale se sépare en deux et chaque partie se reconnecte de part et d'autre de l'écran.

Oui, on a donc une console portable démontable avec un dock, quoi. C'est l'idée de la Wii U et du couple PS4/PS Vita portée à son paroxysme.

Lire la suite de l'article ici...

Comment re-télécharger P.T. sur votre Playstation 4

par Yome NetSan @ 29 septembre 2016

P.T. comme "Pas TropTôt"

Et oui, j'ai enfin fait mon entrée dans la new-next-gen avec la Playstation 4 offerte pour mon anniversaire.
Avec les fuites sur les modèles Slim et Pro (ex-Neo) cet été, j'avais prédit, comme beaucoup d'autres, une baisse de prix des modèles Fat. Mon frère m'a prêté la sienne une semaine avant de la revendre, ce qui m'a aussi donné un peu plus envie. Sachant que je finirai bien par l'avoir tôt ou tard (je n'imaginais pas vraiment aussi tôt), j'avais même commencé à commander quelques jeux en édition limitée ou à pas cher (Retro City Rampage DXShadow ComplexSong of the Deep et Rock Band 4 à 19€).

Mais bien avant ça, j'avais suivi l'actualité de la console et de ses nombreux remakes. Alors quand un jeu passait gratuit sur le Playstation Store, je me rendais rapidement sur le site web pour l'ajouter à mon compte. Ce fût le cas pour Plants vs. Zombies Garden Warfare (qui s'avère être injouable sans abonnement Playstation Plus) ou P.T..

Grand bien m'en a pris.

 

P.T. comme "Plus Téléchargeable"

Mis en ligne par surprise durant la Gamescom le 12 Août 2014 (déjà 2 ans !), P.T. a été annoncé comme la démo d'un futur jeu d'horreur d'un développeur inconnu, 7780s Studio. Lorsque, quelques heures plus tard, les premiers joueurs sont venus à bout de ses énigmes, il s'est avéré qu'il s'agissait d'une démo-teaser du futur jeu Silent Hills (avec un S) créé par Hideo Kojoma et le réalisateur Guillermo Del Toro.

Visiblement assez terrifiant, ce "Playable Teaser" a été téléchargé plus d'un million de fois avant le drame.

En 2015, Kojima et Konami se déchirent et le jeu est annulé. Dans la foulé, P.T. est retiré purement et simplement du Playstation Store. Mais contrairement à tous les autres contenus qu'il est possible de re-téléchargé à partir d'un compte qui en a la licence (ex : les morceaux Rock Band ou les jeux dont les droits ont expirés comme After Burner Climax ou GTI Club), les utilisateurs se sont vite rendu compte que ce n'était pas le cas pour P.T. ! Ainsi, si vous aviez téléchargé puis supprimé la démo de votre console, il n'était plus possible de la récupérer, bien qu'elle apparaisse dans votre bibliothèque de jeux. Certains petits malins ont même tenté de revendre leur console à prix d'or car le jeu y était toujours installé !

Mais ça, c'était compter sans d'autres petits malins qui le sont encore plus !

Lire la suite de l'article ici...

Gēmu-kan V.2 : Visite virtuelle

par Yome NetSan @ 31 août 2016

L'article précédent concernant ma Gēmu-kan présentait de nombreuses photos d'assez bonnes qualités et donnait une vue détaillée de la salle. Mais aujourd'hui, je vous propose de la visiter en réalité virtuelle ! Bon, alors on reste à un niveau de virtualité assez relatif cela dit...

Je vous propose donc ci-dessous 3 panoramas à 360° pris à des endroits différents de ma salle. A première vue, cela ressemble à de "simples" fichiers JPEG mais ce n'est pas si... simple. Elles contiennent en réalité deux images légèrement différentes pour l'œil droit et l'œil gauche ainsi que du son. En l'occurrence, c'est la musique que j'écoutais lors de la capture, Scabbard de Trey Anastasio.
Ces images ont été créées avec l'application Cardboard Camera et ne peuvent être pleinement appréciée qu'avec un Cardboard de Google.

 

Mais qu'est-ce que c'est me dites-vous ? Il s'agit simplement d'une sorte de casque en carton dans lequel l'on glisse un smartphone Android et qui donne l'illusion d'être riche et d'avoir un Oculus Rift. Il existe de nombreux modèles entre 15€ et 30€ et il est même possible de le construire soit même ! Alors oui, on est assez loin de la qualité d'immersion d'un casque à 500€ mais "ça fait la blague" comme dirait l'autre (celui qui m'a offert ce casque).

Bien sûr, plus la résolution de votre smartphone est élevée (480p, 720p, 1080p), meilleur est l'expérience. Il y a à présent pas mal d'applications et jeux qui utilisent ces lunettes et même des vidéos sur Youtube à voir à 360°.

 

 

Lire la suite de l'article ici...

Catégories

Mots-clés

| | | | |

Festival Jazz à Vienne 2016

par Yome NetSan @ 28 juillet 2016

Début juillet a été marqué par l'édition 2016 de Jazz à Vienne que j'attendais depuis Noël dernier où j'avais reçu l'abonnement 7 soirées. Contrairement à mes comptes rendus de 2013, j'ai préféré, cette année, faire un seul ((très) long) article ponctué de (mauvaises) photos.

Dès mon arrivée, j'ai repris mes marques en retrouvant les mêmes habitués (mention spéciale à l'homme à la casquette qui gère tout dans la file d'attente abonnés comme s'il était chez lui), l'attente au soleil, la bière pas terrible et la course à la bonne place. Pourtant, quelques changements ont été opérés sur le festival et montrent une certaine réduction de budget : le beau programme précédemment offert aux abonnés (7€ dans la boutique) n'a pas été édité cette année et a été remplacé par un simple poster arborant les affiches des années passées en petit format, le fond de la scène n'est plus décoré par le visuel de l'affiche justement mais par quelques écrans et de simples spots. Il y a aussi beaucoup moins de caméras pour capter les concerts et certaines d'entre-elles restent fixent, sans caméraman derrière.

 

Lire la suite de l'article ici...

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Listening...
Phish
2017-09-01 Dick's

Now Playing...
Nintendo 3DS
Metroid : Samus Returns

Now Playing...
The Legend of Zelda
Breath of the Wild (Switch)

Now Reading...
Gaming
The Art of Velocity 2X

Now Listening...
Metroid
Metroid: Huntress

Now Listening...
Metroid
C A Z A D O R A

Now Playing...
Nintendo 3DS
Picross 3D Round 2

Now Doing...
Jeu de société
Les Mystères de Pékin

Now Playing...
Playstation 3
The Trials of Topoq

Now Playing...

Now Playing...
Playstation 4
Redout - Lightspeed Edition

Now Playing...
Jeu de société
Kingdomino