Gēmu-kan V.2 : Ouverture officielle ! Prenez part à la visite...

par Yome NetSan @ 23 décembre 2015

Installation Rétro

 

Il n'y a pas que la HD et la 3D dans la vie d'un gamer !

C'est pour ça que sur l'un des côtés de ma Gēmu-kan (à gauche quand on est face à l'écran de projection), j'ai installé trois télévisions cathodiques pour y brancher mes consoles rétros. Tout est directement fonctionnel, il y a très peu de commutateur Péritel et aucun branchement à faire (mis à part les manettes, forcément). Entre ces "postes de jeu" se trouvent des étagères avec des jeux et quelques goodies.

 

Aller, on y va. Suivez le guide...

Les jeux Mega Drive, Master System (un seul), SaturnDreamcastWiiGame Cube et Wii U Une télévision avec les consoles Mega DriveSaturnSuper Nintendo et un bloc tiroirs de jeux SNES en loose
Les jeux Virtual Boy, NESFamicomSuper Nintendo, Super FamicomNintendo 64 (européens et japonais) Une télévision avec les consoles PSOne, PlaystationPlaystation 2DreamcastNintendo 64Game Cube et Game Boy Player
Les jeux PlaystationPlaystation Portable (et films UMD), Playstation 2Playstation 3XBox et XBox 360 Une télévision avec la NES, le CD-i ainsi que ses jeux et films), un attirail de pistolets (Zapper, etc.) et mon cher Virtual Boy

 

Lire la suite de l'article ici...

Gēmu-kan V.2 : Ouverture officielle ! Prenez part à la fin des travaux...

par Yome NetSan @ 23 décembre 2015

Depuis mi-Août, il s'en est passé des choses au deuxième étage ! Donc, avant de vous guider pour la visite complète de ma Gēmu-kan, un petit historique des derniers travaux s'impose...

 

Installation Hi-Fi

 

Avant d'aménager, il fallait commencer par l'installation audio-visuelle.

J'avais une centaine de mètres de câbles audio à fixer le long des murs avec des plinthes pour relier les 8 enceintes à mon ampli 7.1 Onkyo. Il ne fallait donc pas mettre en place les meubles tout de suite. La pose a été fait en une grosse soirée et j'ai rapidement pu tester le son en posant les enceintes sur des cartons : ça pète !

Oui, une centaine de mètres ! La pièce fait environ 50m² et on ne se rend pas compte comme ça part vite ce câblage. Surtout qu'il faut couvrir plusieurs fois certaines longueurs pour chaque voix...

 

Mais je n'en avais pas fini avec les branchements. En effet, j'ai centralisé sur l'ampli plusieurs sources (platine vinyles, Wii UXbox 360Playstation 3 et Freebox Revolution) sur une sortie unique : mon projecteur Full HD 3D BenQ.

L'installation de celui-ci n'a pas posé de problème a priori. L'artisan qui a fait l'installation électrique m'avait bien mis une prise de courant et une arrivée HDMI au plafond mais sans me demander à quelle distance du mur. J'ai donc dû ajouter une baguette passe-câbles d'un peu plus d'un mettre pour éviter que les fils ne pendouillent. C'est dommage mais pas bien grave...

 

 

Comme je l'avais évoqué précédemment, j'avais décidé de suspendre le carter de l'écran avec des crochets fixés au plafond. Je m'y suis repris à plusieurs fois pour faire les trous et poser les chevilles ad hoc mais ça tient bien !

Une fois les réglages faits sur le projecteur, j'ai enfin pu commencer à profiter de mon installation. L'image est vraiment bonne, que ce soit en 2D ou 3D.

 

 

Mais rapidement, j'ai constaté deux soucis.

Lire la suite de l'article ici...

Du nouveau sur The Mook Of Love

par Yome NetSan @ 24 juillet 2013

Depuis l'année dernière, je mets à jour (plus ou moins promptement je le reconnais) mon site The Mook Of Love (mookoflove.netsan.fr) qui permet faire des recherches dans le sommaire de différents magazines/mooks.

Malheureusement, IG Magazine, l'un des deux mooks qui m'a poussé à développer cet outil, connaît ses derniers jours. Le numéro 27 sortant cette semaine sera en effet le dernier. Malgré mes propos parfois un peu critique envers certains choix, je regrette de voir disparaître le plus complet, le plus original, bref, le plus meilleur magazine de jeux vidéo proposé en kiosque.

Ah peu près en même temps que l'annonce de la mort d'IG, un autre mook a fait irruption chez les bons revendeur. Cette fois, il n'est pas (ou très peu) question de jeux vidéo mais de Cheesie Culture. En effet, les gars de chez Rockyrama nous parlent de leur amour pour les années 80 et particulièrement du cinéma de cette époque. Ils avaient déjà réalisé un gros livre l'année dernière et c'est grâce à leur site internet, lancé il y a quelques mois, que je les ai connu. C'est donc sous la forme d'un mook qu'ils reviendront plus régulièrement à présent. Je suis passé en coup de vent le 21 juin dernier à Lyon lors de la soirée de lancement du premier numéro.

Et donc qui dit mook et articles de qualité sur des sujets pas forcément d'actualité (voire même carrément rétro), dit forcément Mook of Love ! J'ai donc décidé d'intégrer cette collection naissante au site, ce qui permet de l'ouvrir, comme c'était mon idée dès le départ, à d'autres univers que les jeux vidéo. D'autant que, hasard du calendrier, le dernier numéro de Pix'n Love contient un article sur 2080, un artiste électro figurant aussi dans le livre Rockyrama ainsi que sur Bastards Rendez-Vous, le 45 tours accompagnant l'édition collector de ce livre.

Du coup, j'en ai profité pour apporter quelques modifications au site lui-même.

La première est l'ajout d'un nouveau menu déroulant dans l'entête pour lister les films et séries recensés dans les différents magazine. Il me faudra par la suite la mettre à jour avec les infos des précédents mooks. D'ailleurs, si quelqu'un est prêt à m'aider, ce ne serait pas de refus. Il est tout à fait possible que, dans un futur plus ou moins proche, j'ajoute d'autres menus pour la musique ou les livres cités dans les articles.

L'autre amélioration concerne la navigation qui était un peu lourde. Depuis la page d'un mook, il est maintenant possible de revenir sur la liste des mooks de cette collection ou d'aller directement sur le mook suivant ou précédent.

The Mook Of Love affiche donc à présent le sommaire de 68 ouvrages et compte bien continuer tant qu'il sera utile ! 

Collection Ouvrages
Console Syndrome 1 Download
IG Magazine 27 IG Magazine
IG Magazine 7 Hors Séries
IG Magazine 1 Livre
IG Magazine 3 Numéro Spéciaux
Pix'n Love 23 Pix'n Love
Pix'n Love 4 Cahiers du Jeu Vidéo
Rockyrama 1 Livre
Rockyrama 1 Rockyrama

 

 

Mon avis sur Les Misérables, le film de Tom Hooper

par Yome NetSan @ 18 février 2013

Comme un signe du destin, j'ai retrouvé lors de mon second weekend de rangement, le Playbill de l'Imperial Theatre avec plusieurs autres souvenirs datant de juillet 1997. C'est donc de bonne humeur que je suis allé voir le film Les Misérables,  et une évidence s'impose en sortant de ce film : il ne faut JAMAIS tenir compte des critiques.

Non, ce film ne peut pas plaire à tout le monde. Si on ne supporte pas d'entendre chanter pendant 2h30, si on est fanatique du roman et que l'on cherche une adaptation parfaite ou si simplement on n'aime pas voir un film en anglais, il ne faudrait peut-être pas le voir. Oui, on peut le voir comme la pire adaptation du roman de Victor Hugo, mais ce serait le considérer pour ce qu'il n'est pas.

Il faut respecter les goûts de chacun, mais en aucun cas on ne peut dire, de manière objective, que c'est un mauvais film, que les décors sont horribles, que l'histoire est niaise ou kitch, que Tom Hooper l'a filmé avec ses pieds. A croire que je n'ai pas vu le même film que la majorité des "journalistes" que j'ai lu mercredi ou qu'ils se sont donnés le mot de descendre chaque détail par protectionnisme parce que "c'est encore un film hollywoodien qui dénature une œuvre française". Manque de pot, ce qu'ils reprochent généralement au scénario vient de l'adaptation de 1980 des français Claude-Michel Schönberg et Alain Boublil et non des "américains" qui sont en fait britanniques, australiens, etc.

Je ne suis pas "critique de cinéma" et encore moins cinéaste donc je vais me contenter de donner mon avis sans assener de vérité absolue comme certains le font à coups de "faut-il aller le voir ?" ou "il aurait fallu faire autrement".

Lire la suite de l'article ici...

Ivre d'émotion, il pleure devant les Miz... et plusieurs fois !

par Yome NetSan @ 13 février 2013

26 Juillet 1997 Imperial Theatre
26 Juillet 1997 Imperial Theatre
Il y a 16 ans, j'ai eu la chance de passer une partie de mes vacances d'été aux Etats-Unis, à Long Island, et j'y ai fait deux découvertes musicales majeures, de celles qui me poursuivent encore aujourd'hui presque quotidiennement. J'ai déjà parlé en long et en large de la première, Phish, et aussi étrange que cela puisse paraître, je veux faire un article sur la seconde depuis l'ouverture de ce site.

Il s'agit du musical Les Misérables, que j'ai vu à Broadway à l'Imperial Theatre le 26 juillet 1997.

Ce jour là, j'ai vu un spectacle magnifique, plus proche d'un opéra que de ce que l'on s'imagine d'une comédie musicale. Pas de dialogues parlés entrecoupés de chansons, car ici tout est chanté. Pas non plus de danse, il n'y a aucune chorégraphie comme on en voit sur les récentes productions françaises car les chanteurs jouent réellement comme dans une pièce de théâtre, ou un opéra justement. Chaque thème correspond à un sentiment ou à une situation psychologique. Cela renforce la cohérence musicale de l'ensemble et rapproche certains personnages à des moments cruciaux de leur vie comme Jean Valjean qui décide de "disparaître" pour recommencer sa vie et Javert qui "disparaît" pour de bon, lui.

J'ai été aussi soufflé par la mise en scène, les jeux de lumières et les effets comme la scène tournante ou le voile semi transparent sur lequel sont projetés des images.
Mes amies et moi sommes sortis de ce spectacle complètement retournés émotionnellement et avons pleuré pendant encore 15 minutes dans la rue !

J'ai immédiatement acheté le double CD Original Broadway Cast Recording et je n'ai eu de cesse de l'écouter régulièrement durant toutes ces années, en essayant de visualiser les images figées dans ma mémoire. Il n'existe malheureusement aucune vidéo complète du spectacle tel qu'il est joué sur scène mais uniquement des concerts anniversaires (pour les 10 et 25 ans), en costumes et avec un minimum de mise en scène.

Lire la suite de l'article ici...

Bilan 2012 / Objectif 2013

par Yome NetSan @ 4 janvier 2013

Aller, une fois n'est pas coutume, voici un petit bilan de l'année 2012 en commençant par quelques statistiques :

Les 5 systèmes de jeux les plus utilisés :

  • Playstation Vita 272x
  • Playstation 3 147x
  • Android 119x
  • Wii 71x
  • XBox 360 69x

Les 5 jeux auxquels j'ai le plus joué :

  • LittleBigPlanet PSVita (Playstation Vita) 55x
  • Wipeout 2048 (Playstation Vita) 41x
  • Rock Band 3 (Playstation 3) 28x
  • Triple Town (Android) 25x
  • Trials Evolution (XBox 360) 24x

Les 5 artistes les plus écoutés :

  • Phish 78x
  • The Smashing Pumpkins 25x
  • Everyone Orchestra 22x
  • Mike Gordon 21x
  • Jim Guthrie / k's Choice / Trey Anastasio 18x

Les 5 albums les plus écoutés :

  • Brooklyn Sessions (Everyone Orchestra) 11x
  • Bonus Tracks from the session (Everyone Orchestra) 9x
  • Bird'N' Roll 45 Tours (Dionysos) 6x
  • Little Echoes (k's Choice) 6x
  • Plays Bird 'N' Roll ! (Dionysos) 6x

 

Ensuite, mes préférences...

Mon album préféré de l'année (et de loin) :

Mes jeux préférés sortis en 2012 :

Lire la suite de l'article ici...

[Calendrier de l'Avent] Jeudi 20 décembre 2012

par Yome NetSan @ 20 décembre 2012

 

La Case du Jour

Un bonbon

Le Mug du Jour

Mug Disneyland Paris

Le Jeu du Jour

QuackShot
Megadrive

L'avis du Jour

 

Le Hobbit: le voyage décevant... par Caribou

Tout d'abord, pour parler du film en lui-même.

Quelques Spoilers...

Franchement je m'attendais à mieux. Trop de nains, tue le nain. On ne les retiens pas tous comme on pouvait retenir tous les personnages de la Communauté de l'anneau qui avait tous leur fonction et leur personnalité propre.
Là, 13 nains, bah ça en fait au moins 9 de trop. On se rappelle du "héro", de l'archer, et de deux autres, mais sinon, les autres, bah on les oublient assez vite tellement ils ne font rien de particulier. Et donc, même si ils sont en danger, bah on s'en fout un peu parce qu'on les connait pas et on ne s'est pas attaché à eux.
Ensuite le héro, le "Aragorn-like" est quand même un peu ridicule. On le voit courir au ralentis pour ce qu'on pense une action épique pour terrasser son ennemi jurer à coup de grandes élancées musicales, mais au final il se prend 2 pains et tombe sonné...
Bilbo est sympa mais passe quand même pas mal en second plan et comme il est perdu les 4/5ème du film et que c'est le seul personnage auquel on peut vraiment s'identifier, bah on est perdu aussi et c'est dommage pour un film comme ça. On est pas pris dedans en gros. Et comme on sait qu'il ne va pas mourir vu qu'il est dans la trilogie de l'anneau, on a pas peur pour lui une seule seconde.
L'histoire en elle-même est quand même super légère pour tenir 3 films de 3h, et tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. "Tiens au fait Bilbon, tu as neuf heures de films ? J'ai une aventure pour toi !"
Et les grandes lignes sont tellement évidentes qu'on se lasse vite. Et certaines choses ne tiennent carrément pas debout ou ne sont pas vraiment comme on les a découvertes dans la trilogie de l'anneau.
On est très, mais alors vraiment très loin des grandes élancées épiques de la première trilogie qui nous prenait et nous emmenaient dans la Terre du Milieu.
Pire, ce qui paraissait épique dans la trilogie de l'anneau se retrouve presque ridiculisé par l'ambiance bon enfant et plus enfantine véhiculée par la bande de nains.

Lire la suite de l'article ici...

Liens

NetSan NetworBouncing Around Euroom - My European Phish Journal
The Mook of LovePix'n Love Sakura 2009
Yome's TwitterMusique Vivante - Concerts



Check Google Page Rank


Recherche avancée

Now doing...

Now Playing...

Now Playing...
Playstation 4
Job Simulator (Démo)

Now Playing...
Playstation 4
REZ Infinite

Now Playing...
Playstation 4
Thumper (Démo)

Now Listening...
Crash Bandicoot
The N. Sane Jam

Now Listening...
LucasArts (Peter McConnell)
Grim Fandango Remastered

Now Playing...
Jeu de société
Pas de bras... pas de chocolat

Now Reading...
Walt Disney : Big Thunder
Mountain Railroad

Now Playing...
Playstation 4
Allumette

Now Playing...
Playstation 4
Drive Club VR (Démo)

Now Listening...
Brian Gibson
Thumper Original Soundtrack

Now Listening...
Video Game Soundtrack
REZ Infinite Area X tracks